Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Chamroeun-Crimée

Chamroeun-Crimée

Restaurants, Vietnamien 19e arrondissement
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
1/6
@ Megan Carnegie
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
2/6
@ Megan Carnegie
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
3/6
@ Megan Carnegie
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
4/6
@ Megan Carnegie
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
5/6
@ Megan Carnegie
Chamroeun-Crimée (@ Megan Carnegie)
6/6
@ Megan Carnegie

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Une cuisine asiatique chaleureuse et authentique près du Quai de la Loire.

Pour qui ? Quiconque veut être traité comme un habitué, même si c’est la première fois qu’il vient.
Le plat culte ?
 Le bobun version XXL pour calmer les faims de loup (quatre nems super croustillants, une montagne de germes de soja, de carottes, concombre, oignons caramélisés, ciboules, cacahuètes et vermicelles du riz)
Bon plan ? 9,50 € la bête

Avec un petit couloir de cuisine séparant deux salles, le Chamroeun Crimée a presque deux personnalités différentes. Pile, côté rue Mathis, le restaurant est intime et petit, tandis que face, côté rue de Crimée, il ressemble à une salle à manger avec ses hauts plafonds et ses sculptures en bois. L'atmosphère bourdonnante des deux côtés garantit que vous pouvez vous installer tranquille à toute heure de la journée sans être pressé par le service efficace mais détendu.

La carte est un mélange de plats vietnamiens, chinois et thaïlandais – nous avons choisi ce jour-là de nous concentrer sur la partie vietnamienne en commençant par des gros rouleaux de printemps (5,50 €) et une salade de bœuf angkorienne (9,50 €). Entrée très rafraîchissante avec ses travers de bœuf tendres et rosés, ses poivrons rouges, la coriandre, les oignons caramélisés, la laitue, une montagne de cacahuètes et une sauce aigre-douce... Le bobun peut être dégusté en version XXL avec quatre nems super croustillants (9,50 €), au lieu de deux (7,50 €) : à ne choisir que si vous avez une faim de loup, le plat étant très copieux avec sa montagne de germes de soja, de carottes, concombre, oignons caramélisés, ciboules, cacahuètes et vermicelles du riz. Le tout est bien assaisonné et super frais. Si vous avez encore de la place, ne loupez pas les desserts : des perles de tapioca au lait de soja, des beignets de fruits et des sorbets exotiques. Notre seul regret ? Ne pas avoir goûté le phô qui nous a fait saliver chaque fois qu'il est passé devant notre nez. Authentique, chaleureux et avec un bon rapport qualité-prix, le Chamroeun Crimée est l'endroit idéal pour venir avec des amis après avoir bu des coups quai de la Loire. 

Par Megan Carnegie Brown

Publié :

Infos

Adresse 4 rue Mathis
19e
Paris

Transport Metro : Crimée
Prix Plats entre 11 et 20 €. En semaine, menu à 15,80 €.
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au jeudi de midi à 23h. Du vendredi au dimanche de 12h à 23h>>> Du lundi au dimanche de midi à 23h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une