La Fourmi Ailée

Restaurants, Français Quartier latin
  • 4 sur 5 étoiles
5 J'aime
Epingler
 (© Céleste Lafarge)
1/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
2/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
3/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
4/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
5/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
6/7
© Céleste Lafarge
 (© Céleste Lafarge)
7/7
© Céleste Lafarge

Nous savons tous qui de la cigale et de la fourmi a chanté tout l’été, mais c’est pourtant la seconde qui sait le mieux nous rassasier. Plus méticuleuse encore et plus prêteuse que la petite besogneuse, la Fourmi Ailée a posé ses valises du côté de Notre-Dame, là où peu d’enseignes font exception à la réputation médiocre des restaurants attrape-touristes du quartier. 

De jour comme de nuit, il serait un peu dommage de s’arrêter aux quelques tables colorées de la toute petite terrasse du restaurant (même si elle s'avère idéale pour profiter des beaux jours l'été), alors que l’intérieur regorge de bibelots et surprises en tout genre, accumulés au fil des ans par la dame casanière des insectes. Il règne à la Fourmi Ailée l’atmosphère féérique de nos livres d’enfants : un ciel bleu parsemé de nuages en guise de plafond, maintenu par quelques piliers cerclés de guirlandes, une charmante mezzanine et des murs entiers de vieux bouquins parmi lesquels trônent de charmantes créatures, le tout dans une pénombre feutrée et étoilée. 

Côté mets, ce salon de thé-restaurant propose un vaste choix de salades, quiches, pâtes, poissons en sauce, spécialités niçoises, viandes et poulet cuisiné, sur une carte poétique et alléchante. Ainsi goûterons-nous à un succulent gravlax de saumon cru (16,50 €) en marinade d’huile d’olive, d’aneth, genièvres et bergamote posé sur un lit de charlottes en robe de chambre et chiffonnade de salade, et à une salade Tournon-Saint-Pierre (15,50 €) composée d’un excellent fromage de chèvre affiné sur galette surprise, de figues marinées au thé et de baies roses.

Une douce et légère soupe de fruits rouges viendra clore les festivités, alors que nous songeons déjà à nous balader du côté de Montmartre où se trouve l’Eté en Pente Douce, cousine germaine de la Fourmi Ailée, qui propose le même type de carte et un esprit fantaisiste similaire.

Par Céleste Lafarge

Publié :

Nom du lieu La Fourmi Ailée
Contact
Adresse 8 rue du Fouarre
5e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours de midi à minuit
Transport Métro : Cluny-La Sorbonne
Prix Environ 25 € le repas complet
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
1 person listening