Le Bon Saint-Pourçain

Restaurants, Bistrot Odéon
Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
23 J'aime
Epingler
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
1/6
© LRD/Time Out Paris
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
2/6
© LRD/Time Out Paris
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
3/6
© LRD/Time Out Paris
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
4/6
© LRD/Time Out Paris
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
5/6
© LRD/Time Out Paris
Bon Saint-Pourçain (© LRD/Time Out Paris)
6/6
© LRD/Time Out Paris

On ne voulait pas tomber si rapidement amoureux du Bon Saint-Pourçain, la dernière adresse du prolifique restaurateur David Lanher (également à la tête de Vivant, Racines et Racines 2). Mais ça a été le coup de foudre au premier regard.

Il faut dire que le cadre de ce bistrot intimiste est à l’image du moment que l’on y passe : privilégié. A peine installé sur sa petite terrasse et l’on se sent imprégné du charme silencieux des beaux quartiers. Le restaurant semble d’ailleurs seul au monde dans la courte rue Servandoni, nichée entre l’église Saint-Sulpice et le jardin du Luxembourg, et se repère de loin avec sa devanture bleu nuit au milieu des façades claires. L'intérieur, plus classique avec des murs en pierre et des nappes blanches, nous séduit avec son coin cuisine complètement ouvert, où Mathieu Techer, le chef, finalise ses incroyables préparations sous l'œil enjoué des clients.

L’idylle commence autour d’un verre de saumur champigny frais et fruité, et d’un muscadet sec et minéral – la description alléchante du champagne par une sommelière plus pétillante que la boisson rend le choix difficile, mais on décide de garder la coupe pour un second rendez-vous. On croirait presque pouvoir vivre d'amour et vins frais, mais l’arrivée du menu – une grande ardoise qu’un serveur taquin porte de table en table – nous renvoie bien vite à notre véritable faim.

Parmi les trois entrées au choix (9 à 15 €), on s’entiche d’une chair de crabe, originalement accompagnée de rondelles de radis noir et de coulis de mangue (on profitera de notre deuxième venue pour tester les courgettes mi-cuites au chèvre ou la terrine de campagne). On s'amourache ensuite du maigre au fenouil, entouré d’asperges entières et en crème (27 €), et on tombe carrément dans la passion avec la volaille rôtie aux petits légumes et artichauts, merveilleusement croustillante (25 €)... Pour finir, les fraises à la chantilly et mascarpone juchées sur une meringue au citron vert nous donnent envie d'écrire un poème au chef. En partant, on est bien décidé : au prochain rendez-vous, on fait notre demande en mariage – et on teste le baba au rhum.

Par Lucile Roger Durieux

Publié :

Nom du lieu Le Bon Saint-Pourçain
Contact
Adresse 10 bis rue Servandoni
6e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de midi à 14h30 et de 19h à 22h30.
Transport Métro : Saint-Sulpice
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
LiveReviews|0
1 person listening