Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Le Hibou

  • Restaurants
  • Odéon
  • prix 3 sur 4
  • 3 sur 5 étoiles
Le Hibou
© EP
Publicité

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Pour qui ? La faune branchée germanopratine. Et un amoureux qui veut lui en mettre plein les yeux.
Plat culte ? Que des grands noms : viande Hugo Desnoyer, burrata san Daniel, tropézienne Sénéquier et glaces Berthillon

Il faut croire qu’il est bien difficile au carrefour de l’Odéon d’ouvrir une brasserie abordable au commun des mortels. Dernier né au numéro 16, Le Hibou mise comme ses petits voisins sur le haut de gamme. Et à voir la faune qui se précipite sur sa terrasse, la cible est parfaitement atteinte. Carton plein pour Thierry Bourdoncle, le monsieur derrière la Palette, le Charlot et autres bistrots branchés. Une chose est sûre, le restaurateur sait comment attirer le badaud germanopratin.

Invité dans un décor bleu nuit composé de portraits à l’huile, d’animaux empaillés (on a croisé un héron), de guirlandes lumineuses et d’un parquet brun, on se sent, il faut bien l’avouer, comme dans le salon chic de sa grand-mère. Une ambiance tamisée propice aux rendez-vous amoureux. Si vous voulez lui en mettre plein les yeux, cette adresse est faite pour vous.

Les autres trouveront le menu un poil onéreux pour une carte charmante mais pas vraiment brillante. Filet de bœuf, côtelettes d’agneau, salade césar et saumon cuit à la vapeur : rien de tape-à-l’œil. Et même si le Hibou mise sur les grands noms pour se faire une réputation, viande Hugo Desnoyer, burrata san Daniel, tropézienne Sénéquier et glaces Berthillon, rien ne justifie vraiment le prix de l’assiette de fraises (11,50€), les 21€ du cheeseburger ou le tarif de la mousse au chocolat à partager (plus de 20€). Il reste que les produits sont bons, les portions généreuses et le décor unique.

Écrit par EP

Infos

Adresse
16 carrefour de l'Odéon
6e
Paris
Transport
Métro : Odéon
Heures d'ouverture
Tous les jours de 7h30 à 2h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce
Publicité
Vous aimerez aussi