Le Triangle

Restaurants, Français République
Recommandé
  • 3 sur 5 étoiles
  • 5 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
4 J'aime
Epingler
 (© Ben Viallatte 2014)
1/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
2/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
3/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
4/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
5/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
6/7
© Ben Viallatte 2014
 (© Ben Viallatte 2014)
7/7
© Ben Viallatte 2014

A la fois micro-brasserie et restaurant, le Triangle a choisi de jouer sur plusieurs tableaux. L’objectif avoué : accorder mets et bières… et vous faire voyager. De la Belgique à l'Italie, en passant par les côtes anglaises ou les lands germaniques, la fine sélection de bières artisanales varie en fonction de l'humeur. Triple, stout, ale, trappiste, elles viennent compléter les quelques bières réalisées sur place par un brasseur venu tout droit du Canada, qui s’inspire des « traditions européennes et des récentes innovations brassicoles nord-américaines ». Malheureusement pour nous, ce jour-là, aucune n'est disponible... Elles fermentent tranquillement dans leurs fûts. On repassera pour goûter ça. En attendant, côté cuisine, au Triangle, on aime aussi le changement. La carte des plats est toute aussi évolutive que celle des bières. Savamment étudiée, elle vous permet de composer votre repas en choisissant parmi les différentes assiettes préparées par le chef et les propositions de bières qui les accompagnent. Si le midi, on retrouve la classique combinaison entrée, plat et dessert, le soir et le week-end, on pioche à la carte façon tapas.

Notre soirée débute alors avec l'incontournable apéritif, revu et corrigé avec saveur. Des chips maison et leur crème (3,50 €) qui viennent escorter une limonade bio et une bière italienne, la Tripel. Pour la suite, difficile de se mettre d'accord tant les intitulés de ces petits plats laissent nos estomacs rêveurs. Notre choix final se portera sur le saumon gravelax, pomme Granny Smith et raifort (10 €), le caviar d’aubergine, anchois et parmesan (7,50 €) et le pigeon rôti et sa mousse de pomme de terre, onctueuse et légère (14,5 €). On salue la créativité de ces mets, délicats et goûteux. Sans être inoubliables, ils sont tout sauf ennuyeux et assurent avec brio le rythme de ce repas bien arrosé. Pour finir, on ne résiste pas au fromage qui nous nargue depuis sa cloche. Accompagné d’un verre de vin et d’un peu de sirop d’érable (on se demande qui a eu cette bonne idée), il vient mettre un terme à cette douce soirée. Malgré une note un peu salée et la déception de ne pas avoir pu goûter la bière brassée sur place, on repart charmé par la créativité tranquille de la cuisine, le bon goût de la déco et la gentillesse du service, tout en simplicité et en bons conseils. Assurément, les trois points forts du Triangle.  

Par Guillaume Billard

Publié :

Nom du lieu Le Triangle
Contact
Adresse 13 rue Jacques Louvel-Tessier
10e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au vendredi de 17h à 23h, samedi de midi à 14h et de 17h à 23h
Transport Métro : Goncourt
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

4.5 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|2
NaN people listening
Guillaume D
tastemaker

Le Triangle c’est un petit Néo-Bistrot, à deux pas du canal qui propose une cuisine simple, moderne et raffinée ainsi que plusieurs bières artisanales. Le dimanche c’est brunch et de nombreuses soirées à thème sont aussi organisées (ex : la célèbre soirée poutine, tous les 1er mercredi de chaque mois). Côté bière, une petite dizaine de choix dont quelques-unes brassées sur place, les mini-cuves trônent d’ailleurs derrière le comptoir. L’endroit est sympa et bien décoré, ce qui fait que tout tourne rond au Triangle !

Alexandre L

Bière artisanale, cuisine délicieuse, équipe chaleureuse et note plus que raisonnable. C'est devenu mon QG.