Métropolitain

Restaurants, Bistrot Le Marais
  • 3 sur 5 étoiles
  • 3 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
0 J'aime
Epingler
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
1/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
2/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
3/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
4/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
5/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
6/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
7/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
8/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
9/10
© ER/Time Out Paris
Métropolitain (© ER/Time Out Paris)
10/10
© ER/Time Out Paris

Une bonne adresse bistronomique du Marais, avec le chef Paul-Arthur Berlan en cuisine.

Dans une ruelle attenante à la rue de Rivoli, le Métropolitain et sa très belle devanture en bois rouge, éclairée par deux lanternes, contrastent avec le bâtiment austère et massif du tribunal administratif qui fait face. Intrigué, on jette un œil par la vitre et on découvre un bistrot cosy et chaleureux. Il n'en fallait pas plus pour qu'on s'engouffre à l'intérieur.

Le Métropolitain a ouvert ses portes au printemps 2011. Ses propriétaires n'en sont pas à leur coup d'essai, puisqu'ils possèdent déjà le Chez Vous et La Classe dans le 9e. Cette fois-ci, c'est au cœur du touristique Marais qu'ils ont tenté leur chance, avec un atout de poids en cuisine : Paul-Arthur Berlan. Ce jeune chef a fait ses classes chez les grands : d'abord chez Michel Sarran à Toulouse puis au Meurice avec Yannick Alléno, avant d'être demi-finaliste de l'émission 'Top Chef' en 2011. Désormais aux commandes en cuisine, il compose une carte qui oscille entre tradition et renouveau.

On y retrouve en effet les marqueurs classiques des bistrots : œuf mollet, ris de veau ou vacherin par exemple. Mais quand les assiettes arrivent, le mot  « bistronomie » prend tout son sens. Un dressage fin, innovant et très appétissant. Et pas d’esbroufe puisqu'à la première bouchée, les saveurs sont bien là. On apprécie la justesse des cuissons et la présence de bons jus dans les assiettes, comme pour le paleron de Black Angus. Ce sont souvent sur des détails que les bons bistrots se démarquent. Ici, on soulignera particulièrement la qualité des pommes dauphines, absolument divines. En revanche, on est un peu moins convaincu par les desserts. Si la présentation impressionne, on n'a pas toujours trouvé de cohérence entre les différents arômes, notamment sur la figue rôtie.

Pour déguster ces plats, il faudra mettre le prix. A la carte, on trouve un tarif unique pour chaque catégorie, avec parfois un supplément : 12 € l'entrée, 24 € le plat, 10 € le dessert. Le menu complet (à composer avec la carte) coûte 39 €, et la dégustation en 5 étapes 49 €. A ce prix-là (certes peu surprenant pour le quartier), on aurait quand même aimé des assiettes plus copieuses ou carrément plus époustouflantes. On ressort tout de même du restaurant satisfait d'avoir dégusté de très bons produits, travaillés avec soin. 

Par Elise Renoleau

Publié :

Nom du lieu Métropolitain
Contact
Adresse 8 rue de Jouy
4e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au samedi de midi et demi à 14h30 et de 19h30 à 22h30 (fermé le samedi midi et le dimanche).
Transport Métro : Saint Paul
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

Average User Rating

3 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:1
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|1
NaN people listening
Gayaelle
tastemaker

Décor sympa mais le carrelage au mur n'absorbe pas vraiment le bruit, du coup quand la salle est pleine pas toujours facile de s'entendre. Des plats alléchants, maitrisés, il manquait peut être une petite touche de surprise dans les saveurs pour vraiment éblouir !