Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Nomos

Nomos

Restaurants, Gastronomique Montmartre
Recommandé
4 sur 5 étoiles
4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
Nomos (Nomos ©ZT)
1/6
Nomos ©ZT
Nomos (Nomos ©ZT)
2/6
Nomos ©ZT
Nomos (Nomos ©ZT)
3/6
Nomos ©ZT
Nomos (Nomos ©ZT)
4/6
Nomos ©ZT
Nomos (Nomos ©ZT)
5/6
Nomos ©ZT
Nomos (Nomos ©ZT)
6/6
Nomos ©ZT

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

La table de Guillaume Sanchez

Pour qui ? Ceux qui veulent mettre un goût sur un visage ou juste bien manger
Le plat culte ? Le canard sauvage betterave (celui de la semaine du moins...)

Cela faisait un moment que nous voulions venir dîner chez Nomos, pourtant nous ne sautions pas le pas. Peur d’une cuisine incompréhensible, de l’esbroufe... Non, on l’avoue, nous ne faisions pas spécialement confiance à ce chef médiatisé. Tout le monde (qu’il ait ou non mangé chez lui,) semble d’ailleurs avoir un avis sur Guillaume Sanchez : « Trop tranché. » « Radical. » Sans doute encore plus maintenant qu’il participe à la dernière saison de "Top Chef".

Nous avions tort. Quand il s’agit de cuisine, le seul endroit où doit se jouer le match, c’est dans l’assiette.

Six sets, un seul joueur, debout dans sa cuisine ouverte et qui œuvre avec calme et précision, sous les yeux des spectateurs venus admirer le phénomène (plus peut-être que déguster sa nourriture). « Service », lance-t-il. C’est parti pour des plats vifs en effet, pas radicaux non, des propositions osées parfois sublimes, parfois moins réussies, surprenantes dans l’ensemble. Ce qu’on attend d’un jeune chef de 26 ans qui a du culot, en somme. 

Dans la catégorie sublime donc, on rangera l’œuf parfait, son maïs et sa crème de curry, servi comme entrée pourtant acidulé et comme un dessert, le canard sauvage et sa betterave, association parfaite, ou un agneau fondant à mort confit 24h saupoudré de truffe blanche. Dans le moins bien, un filet de lieu et sa sauce pamplemousse, accord intelligent mais trop aigre. Le dessert (une glace à la courge et coco) de cet ex-pâtissier, lui, ne se la ramène pas mais met un doux point final à ce dîner particulier.

Comme son personnage, la cuisine de Guillaume Sanchez ne laisse pas indifférent, et c’est au fond ce qu’on lui demande.

Par Zazie Tavitian

Publié :

Infos

Adresse 15 rue André Del Sarte
18e
Paris

Transport Métro : Barbès ou Château Rouge
Prix Déjeuner : menu initiation en 5 temps : 45 € (accord met-vin 45 €) / Dîner : menu initiation en 6 temps à 65 € (accord met-vin : 45 €)
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au samedi pour le déjeuner et le diner (reservation recommandé)
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (1)

4 sur 5 étoiles

Nearby Restaurants