Privé de Dessert (Aligre)

Restaurants, Français 12e arrondissement
2 sur 5 étoiles
1/5
© Nevi Rese
2/5
© Nevi Rese
3/5
© Nevi Rese
4/5
© Nevi Rese
5/5
© Nevi Rese

Une cuisine en trompe-l’œil encore perfectible

Pour qui ? Ceux qui aiment jouer plus que se délecter
Plat culte ? Le saint-honoré, un burger avec steak d’Aubrac et churros (16,50 €)

C’est vrai que l’idée de Privé de dessert, deuxième du nom (le premier est dans le 9e) sonne bien : des plats faux-semblants, qui détournent les standards de la cuisine française, de l’entrée au dessert (parce que, malgré son nom, en vérité il y a du sucré à la carte).

Plutôt du genre resto du midi (la déco, les tables et les couleurs évoquent une cantine pour l’heure du déj – étonnant pour une adresse ouverte essentiellement le soir), PDD, comme il se présente, joue la carte du fun : effiloché d’agneau, jus corsé et haricots verts comme un baba au rhum (19 €). Oui on peut y voir la forme de la pâtisserie (surtout la crème chantilly au sommet) mais côté goût, trop de viande, trop dense, trop peu de garniture. Idem pour comme l’île flottante (18 €), en réalité un fish cake de cabillaud bouillon thaï pas très finaud (et trois pousses de soja, c’est un peu léger comme accompagnement). Comme on a été sage, on tente les desserts. Malheureusement, pas de bonnes surprises, ça pèche côté pâtes au pesto (trop de crème citron déséquilibre le tout, 8 €) comme steak tartare (fruits rouges et abricot poché, 8 €).

Conclusion, l’art culinaire comme pictural se s’improvisent pas. Alors Privé de dessert, c’est pas la punition mais presque.

Par Gabrielle Lefebvre

Publié :

Nom du lieu Privé de Dessert (Aligre)
Contact
Adresse 7, rue Théophile Roussel
Paris
75012
Heures d'ouverture Ouvert du lundi au vendredi de 19h à 23h, les samedi et dimanche de midi à 14h30 et de 19h à 23h.
Transport Métro : Ledru-Rollin
Prix Carte : 40 €. Formules : uniquement pour les groupes.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Static map showing venue location
LiveReviews|0
1 person listening