0 J'aime
Epingler

5 marques à e-shopper d’urgence

Focus sur cinq griffes qui vous rhabilleront de la tête aux pieds en maximum 15 jours ouvrés

About Arianne / DR

Lorsqu'on se trouve des fringues en ligne, on finit souvent par se diriger vers les mêmes sites. Des marques vues et revues dont on connaît les codes par cœur et que l'on croise sans interruption dans la rue. Des manteaux sans surprise et des chaussures un peu quelconques que l'on porte sans trop savoir pourquoi. Halte à la monotonie du soulier, nous avons sélectionné pour vous cinq marques qui font le tour du globe pour vous rhabiller de pied en cap : des chausseurs américains, des stylistes parisiens, des créateurs brésiliens pour homme et pour femme. Des adresses qui donneront quelques couleurs et un peu de style à votre penderie automnale. 

Par Mélody Thomas et Elsa Pereira.

Cliquez sur la flèche pour activer le diaporama. 

1
About Arianne
DR
1/5

About Arianne

Petites bottines à lacets, sandales en liège et talon compensé : About Arianne chausse avec élégance nos pieds meurtris par les talons et les semelles trop fines. Imaginée par Ariadna Guirado et Ernest Vidal, la marque installée à Barcelone propose des souliers confortables entièrement fabriqués en Espagne. Un style épuré (repéré aussitôt par American Apparel) qui mise sur des lignes classiques, des couleurs sobres mais denses (chocolat, lie de vin, vert forêt), du cuir nappa et un souci du détail (cuir perforé, talons en bois naturel). Des mocassins, derby et plateformes au caractère bien affirmé. 

Pour qui ? : Les adeptes des grolles aux grosses semelles. 
C'est cher ? Autour de 180 € la paire de mocassins. 

En savoir plus
2
 Rita Row
DR
2/5

Rita Row

Lancé en 2013, ce label espagnol propose des vêtements de qualité pour femmes modernes en quête de pièces urbaines et confortables avec un goût certain pour l’oversize. Adeptes de la slow fashion – qui favorise un circuit de création court et qui privilégie l’intemporel plutôt que la tendance éphémère –, les deux créatrices ont voulu garder en tête l’esprit méditerranéen à travers une vibe cool et des coupes assurant la liberté du corps.

Pour qui ? : Les femmes qui aiment s’habiller sans trop se prendre la tête et avoir une pièce qui twiste l’ensemble de leur tenue.
C'est cher ? 150 € le cardigan Sissel, 126 € le pantalon taille haute.

En savoir plus
3
Handred
3/5

Handred

C’est notre coup de cœur du dernier salon Who’s Next. Handred, marque brésilienne créée par André Namitala, évoque de longs week-ends ensoleillés, le bruit des vagues contre les rochers et le sable chaud sous les orteils. La décontraction et le style, les pieds en éventail. Pari réussi puisque la légèreté des pièces et la sophistication des coupes apportent une aura douce et intemporelle à cette griffe autrefois exclusivement masculine. Des vêtements qui prolongent les vacances, qui dit mieux ? 

Pour qui ? : Les afficionados des pièces chic et lumineuses, même en hiver. 
C'est cher ? : Environ 200 € la chemise. 

En savoir plus
4
Maison Château Rouge
4/5

Maison Château Rouge

Les quartiers de Paris n’en finissent plus d’inspirer la jeune création ! Imaginé par deux frères (Youssouf et Mamadou Fofana), le label Maison Château Rouge rend hommage au célèbre quartier nord parisien. Lancée en 2015, la jeune griffe s’imagine comme un carrefour culturel, un brassage de tissus ethniques (la wax) et de coupes modernes, parfois très sportswear. Un label qui soutient l’économie locale (les tissus sont achetés dans le quartier) et participe au financement du projet social Les Oiseaux Migrateurs qui aide le développement d’ateliers et entreprises africains.  

Pour qui ? : Les modeux responsables et adeptes des imprimés. 
C'est cher ? 75 € le t-shirt.

En savoir plus
5
Wal & Pai
DR
5/5

Wal & Pai

Une esthétique minimale pour un look féminin sans effort. Basée à Los Angeles, la griffe de chaussures Wal & Pai ne passe pas inaperçue. Sandales en cuir métalisé néo-futuristes, mules babouches et bottines d’elfe : des designs géométriques à l’architecture affirmée qui rappellent (parfois) le dessin quadrillé de la ville. Si les chaussures sont plutôt (très) onéreuses, environ 500 dollars tout de même pour la paire de boots, elles sont fabriquées sur place, à la main et avec des cuirs artisanaux. On vous conseille tout de même d’attendre les soldes, sur le site Need Supply les prix tombent souvent autour de 200 dollars (oui, bon, ça reste cher). 

Pour qui ? Ceux qui n'ont pas froid aux pieds et osent porter des babouches à 400 dollars. Peu de monde du coup. Mais quand même, on voulait vous en parler. 
C'est cher ? Oui. Comptez entre 400 et 500 dollars le modèle. 

En savoir plus

Commentaires

0 comments