Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Autographes – Librairie Abbaye-Pinault

Autographes – Librairie Abbaye-Pinault

Shopping, Librairies Saint-Germain-des-Prés
autographes
1/6
© C.Gaillard
autographes
2/6
© C.Gaillard
autographes
3/6
© C.Gaillard
autographes
4/6
© Autographes/librairie Abbaye-Pinault
autographes
5/6
© C.Gaillard
autographes
6/6
© C.Gaillard

Time Out dit

Les amoureux de belles-lettres ont leur repaire à Saint-Germain-des-Prés.

Comme dans une banque, il faut sonner à l’entrée pour pouvoir rentrer. Et pour cause : la librairie Abbaye-Pinault – rien à voir avec la célèbre famille de business men français cependant – recèle de nombreux trésors qui, depuis sa fondation en 1917, ont suscité bien des convoitises. En février 2007, la boutique a d’ailleurs fait l’objet d’un cambriolage dont le préjudice s’élevait à plus 70 000 €. Dans les vitrines, ce ne sont pourtant pas des parures de saphirs et des cascades de diamants qui s’exposent, ce sont des livres. Mais quels livres ! Montesquieu, Montaigne, Molière, La Fontaine… Les plus grands écrivains de France et de Navarre occupent, dans leur chasuble finement reliée, des étagères à faire pâlir d’envie les bibliophiles avertis.

Du beau monde devant et derrière le comptoir 

Dans une ambiance chaude et intimiste, autour d’une table en chêne verni tel un îlot de bois massif, les lecteurs de toutes plumes peuvent admirer des ouvrages classiques du XIVe au XXIe siècle, des documents anciens ou des manuscrits originaux aux tranches dorées, magnifiquement ouvragées. Pour quelques centaines d’euros, on peut également s’accorder une page de l’Histoire au travers des correspondances, de notes, de dessins et d’autres autographes rédigés par des artistes de renom (Colette, Zola, Cocteau et Baudelaire pour ne citer qu’eux), qui se laissent effeuiller avec émotion. Et si nos finances ne permettent pas cet écart caméral, on peut toujours jeter son dévolu sur des encriers, des carnets lignés (10 €), des marque-pages en argent (45 €), des piluliers émaillés aux allures de romans (195 €), des boussoles-cadran solaire de poche (55 €) ou des miniatures en bronze patiné (60 €) pour agrémenter son secrétaire.

Comme aime à le rappeler le propriétaire des lieux Jacques-Henri Pinault, un octogénaire érudit et passionné, la librairie Abbaye-Pinault a vu défiler entre ses murs une clientèle des plus illustres. Elle comptait même ses fidèles jusque sous les affres de l’Elysée, les présidents Vincent Auriol, Georges Pompidou et François Mitterrand ayant fréquenté la boutique pendant plus de trente ans. Avec sa sélection encyclopédique pointue et sa multitude de curiosités littéraires, la librairie Abbaye-Pinault saura donc satisfaire les amateurs de beautés lettrées. Tout en apaisant, enfin, les tourments de ceux qui ne savaient pas quoi offrir à leurs savants grands-parents. 

Par Clotilde Gaillard

Publié :

Infos

Adresse 27 rue Bonaparte
6e
Paris

Prix Carnets lignés à 10 €, autographes de 100 à 5 000 €, ouvrages rares allant jusqu'à plusieurs milliers d'euros.
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis