Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Balibert

Balibert

Shopping, Epicerie fine Poissonnière
4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
Balibert (© EP / Time Out Paris)
1/8
© EP / Time Out Paris
Balibert  (© EP / Time Out Paris)
2/8
© EP / Time Out Paris
Balibert (© EP / Time Out Paris)
3/8
© EP / Time Out Paris
Balibert  (© EP / Time Out Paris)
4/8
© EP / Time Out Paris
Balibert (© EP / Time Out Paris)
5/8
© EP / Time Out Paris
Balibert (© EP / Time Out Paris)
6/8
© EP / Time Out Paris
Balibert (© EP / Time Out Paris)
7/8
© EP / Time Out Paris
Balibert (© EP / Time Out Paris)
8/8
© EP / Time Out Paris

Time Out dit

Des rillettes des Landes, de la terrine de canard à la truffe, du Château Le Bernat 2009... Derrière une jolie devanture vitrée, le cœur du terroir bat fort. Imaginée par Bertrand et Alice (Balibert, donc) en mai 2013, la minuscule épicerie de 13 m2 a poussé les murs et inauguré en septembre dernier son nouvel espace, au même endroit mais trois fois plus grand. Résultat, plus de confitures, plus de vins, plus de gourmandises... Des trouvailles gustatives que les deux anciens étudiants en économie, originaires de Toulouse, dénichent aux quatre coins de la France.

Le but de ce road-trip de la bouffe ? Mettre la main sur des petits producteurs et des artisans cachés au fin fond du Tarn. Pour cela, ils parcourent des kilomètres, écument le moindre marché, sillonnent les routes de l’Aveyron, de la Bourgogne jusqu’en Normandie. « Pour certains artisans, il est impossible financièrement de se rendre à Paris pour exposer leurs produits. Si on n’allait pas les chercher, personne ne saurait qu’ils existent », raconte Bertrand visiblement passionné par l’aspect découvreur de talents de son métier. Sur les étagères, le meilleur du terroir français, des produits pour la plupart introuvables à Paris, de la moutarde aux fruits signée Christian Léonard (8,50 € et victime de son succès), le pesto bio à l’ail des ours d’Agnès Bignot (9,50 €) ou encore la saucisse sèche au canard de l’Aveyron (8€).

Terrines, pâtes à tartiner, vins et huiles d’olive… On trouve de tout chez Balibert et surtout de quoi avoir l’eau à la bouche. Ca tombe bien puisque depuis peu, Bertrand et Alice proposent le midi une petite carte de sandwichs (entre 5 et 6,20 €) élaborés sur place avec la charcuterie, le fromage et les confitures qui trônent dans la boutique. Saucisse sèche de porc et beurre de truffe ou brebis et confiture de cerise noire ? Vous voilà fin prêt à faire ripaille. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Infos

Adresse 31 rue d'Hauteville
10e
Paris

Transport Métro : Poissonière
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 11h à 20h, le lundi de 14h à 20h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (1)

4 sur 5 étoiles