Beautiful Accident

Shopping, Joaillerie Le Marais
1 J'aime
Epingler
Beautiful accident (© CL / TOP)
1/5
© CL / TOP
Beautiful accident (© CL / TOP)
2/5
© CL / TOP
Beautiful accident (© CL / TOP)
3/5
© CL / TOP
Beautiful accident (© CL / TOP)
4/5
© CL / TOP
Beautiful accident (© CL / TOP)
5/5
© CL / TOP

Un bijoutier moléculaire qui confectionne des pièces qui vous ressemblent.

On peut pousser la porte de ce « bijoutier moléculaire » par accident ou y foncer en connaissance de cause. Dans tous les cas, on en sort difficilement sans une nouvelle bague au doigt ou un collier au cou. Mais c’est à condition de bien vouloir donner de sa personne car vous devrez prendre part avec Bruno Caby, créateur autodidacte, à l’élaboration de votre bijou.

Explications. Chaque pièce créée par ce joaillier d’un nouveau genre, outre une petite collection sérielle, est unique et conçue sans moulage. Dans la boutique qui fait aussi office d’atelier, trônent certes quelques joyaux joliment accrochés et surplombés d’œuvres d’art tout en volumes mais ceux dont Bruno est le plus fier sont dispersés dans la nature, portés par ceux et celles qui lui ont commandé des bijoux qui leur ressemblent. Parmi ses inventions, les anneaux Millemo constitués de messages que vous aurez choisis, et qui peuvent apparaître à l’extérieur comme à l’intérieur de la bague. Les futurs mariés apprécieront ! La technique qu’il utilise pour produire ces modèles, et dont il a déposé les brevets, lui permet d’avoir un style singulier. Alors, comme un tatoueur qui se concentrerait sur de l’or 18 carats, de l’argent ou de l’acier plutôt que sur la peau pour personnaliser et embellir les corps, il prend le temps de discuter avec les personnes qui viennent chercher un bijou personnalisé.

Les livres de ses inspirations exposés dans la boutique révèlent une obsession pour les géométries de la nature, végétale (beaucoup de plancton) comme minérale. Et c’est là que le hasard, ce « beautiful accident », reprend ses droits et opère sa poésie : le métal coulé dans les fibres d’une courge tropicale se propage, en alvéoles. « La matière s’organise de façon aléatoire, l’impression 3D ne serait pas capable de sortir ces volumes », précise Bruno Caby avec une certaine fierté. Il ne faut pas hésiter à lui confier ses rêves de bijoux les plus fous (comptez 100 € pour un bijou en série, sinon 200 € si vous voulez de l’argent et 600 € pour de l’or) : « On n’a pas de règles, le point commun des gens qui viennent nous voir, c’est qu’ils veulent exprimer leur différence. » Il crée aussi des bagues étonnantes, qui se glissent entre les doigts et semblent flotter par effet d’optique, tout ça sans gêner l’écriture.

On les préfère dans leur version chic mais elles existent aussi à seulement 40 € en version fantaisie avec des dés sur lesquels on peut graver le nombre de points correspondant à son numéro fétiche. Pour immortaliser ses empreintes digitales sur un bijou, on tient aussi notre adresse, à éviter par ceux qui ont un coffre-fort à reconnaissance digitale… 

Par Charline Lecarpentier

Publié :

Nom du lieu Beautiful Accident
Contact
Adresse 12 rue Dupetit Thouars
3e
Paris

Transport Métro : Temple
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
2 people listening