Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Bourgine

Bourgine

Shopping, Prêt-à-porter féminin Odéon
Recommandé
4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
Bourgine
1/4
DR
Bourgine
2/4
DR
Bourgine
3/4
DR
Bourgine
4/4
DR

Time Out dit

Une boutique de prêt-à-porter féminin qui sort des sentiers battus !

Ne prenez plus la rue Racine par hasard. Nichée entre les boulevards Saint-Germain et Saint-Michel, à deux pas du théâtre de l’Odéon, la boutique de prêt-à-porter féminin de Caroline Bourgine mérite assurément un petit détour dans les ruelles du 6e arrondissement.

C’est en école de commerce que la pétillante Caroline décide de monter sa marque. Très vite, elle oriente ses crayons vers le Studio Berçot, célèbre école de stylisme. La vingtaine à peine croquée, deux diplômes en poche, la jeune femme poursuit sa formation chez APC avant d’ouvrir sa première boutique. 

APC le matin, Bourgine l'après-midi 

Lorsque nous rencontrons Caroline, elle est, à 26 ans, à l’orée de sa sixième collection. « J’ai toujours aimé les vêtements, mais pendant très longtemps je n’ai pas cru que c’était possible d’en faire un métier », raconte la styliste. Sa boutique lui sert à la fois d’atelier et de showroom. « Je ne m’imaginais pas ailleurs que dans le 6e arrondissement. J’aime l’ambiance du quartier, ses rues peuplées de galeries. » C’est ici, dans ce petit coin de la rue Racine, entourée d’amies et de stagiaires, qu’elle élabore ses collections, ajuste les patrons et coupe des mètres de tissus. Au total, Bourgine compte deux collections par an, printemps-été et automne-hiver, ainsi que quelques menus projets et collaborations éparses au cours de l’année. Des collections à prix ultra-raisonnables pour une jeune créatrice (97 € la jupe, 155 € la robe) et qui comptent une dizaine de modèles en plusieurs couleurs et matières. Toujours confectionnés autour d’une thématique, les modèles de Bourgine s’inspirent du cinéma, de la peinture, de la société : 'Twin Peaks' pour la première, les clichés suédois, les années soixante, les expatriés russes… « Je m’inspire de documentaires, de peintres et souvent de coïncidences. J’attends que les éléments s’alignent et c’est parti ! » 

A la conquête du 6e ! 

Le velours, Sonia Delaunay et les imprimés sont légion dans le vestiaire de Caroline. Pour cet hiver, elle a imaginé la garde-robe nostalgique de l’étudiante en médecine des années 1968 et pour l’été, elle plonge dans les péplums hollywoodiens des années 1930. Des pièces inspirées que l’on croisera peut-être (croisons les doigts pour elle) dans sa prochaine boutique – qu’elle rêve évidemment dans le 6e. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Infos

Adresse 15 rue Racine
6e
Paris

Transport Métro : Odéon
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 13h à 19h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (1)

4 sur 5 étoiles