Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Karamel

Karamel

Shopping, Pâtisserie Invalides
Recommandé
5 sur 5 étoiles
5 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
Karamel (Karamel ©ZT)
1/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
2/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
3/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
4/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
5/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
6/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
7/8
Karamel ©ZT
Karamel (Karamel ©ZT)
8/8
Karamel ©ZT

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

La pâtisserie-salon de thé dont tout Paris parle

Pour qui ? Les fans de sucre, de crème, de beurre : de caramel quoi…
Le plat culte ? On dirait bien la poire fourrée au caramel mais…

Il y a des lieux comme ça que l’on voit passer, dont on entend beaucoup parler, mais dont on a peur qu’ils soient un peu « gonflés ». Il faut dire que Karamel est arrivé en grande pompe et avec fulgurance dans le monde de la pâtisserie parisienne. Photos sur Instagram, recettes dans les journaux et prestation sur la scène sucrée d’Omnivore : le jeune chef Nicolas Haelewyn n’a pas chômé pour faire connaître sa première boutique rue Saint-Dominique, ouverte après dix ans de service chez Ladurée. Plutôt du genre Luigi Tenco, talentueux torturé à la carrière éclair, ou Justin Bieber chanteur pop malin toujours en tournée ? Nous avons testé par nous-même le talent de cette nouvelle idole sucrée.

Pas de tape à l’œil dans sa pâtisserie mais des rangées et rangées de tablettes, tuiles craquantes, caramels, pâtes à tartiner et un petit salon de thé tranquille dans l’arrière-salle. Toutes les pâtisseries font saliver, encore plus quand le très sympathique et caustique serveur John nous décrit leurs contenus. On retrouve la poire pochée bien sûr, la star de la maison, avec son cœur au caramel fondant, posée sur un sablé au praliné complétement addictif mais aussi la tarte vanille avec sa mousse infusée à la vanille son praliné caramel coulant et sa pâte sucrée au charbon végétal : un jeu de matières entre le coulant, la mousse, le croquant : dingo. On ne manque pas de goûter la tergoule, ce riz au lait normand parfumé à la cannelle que le chef a créé pour rendre hommage à sa grand-mère.

Bientôt, la tergoule sera pensée comme le cœur d’un gâteau ; la poire, elle, disparaîtra (plus de saison) pour revenir l’hiver prochain sous une autre forme, alors qu’une version de la tarte tatin devrait faire son apparition. Comme quoi, et c’est ce qu’explique Nicolas, la contrainte d'utiliser du caramel permet en réalité d’être hyper-créatif.

Pas à discuter, on fait désormais nous aussi partie des amoureux de Karamel, même si les prix « assez 7e » n'en feront pas notre boulangerie de TOUS les dimanches mais des jours de fêtes pour sûr.

Par Zazie Tavitian

Publié :

Infos

Adresse 67 rue Saint-Dominique
Paris
75007
Transport Métro : Invalides ou la Tour-Maubourg
Prix Entre 6 et 8 € le gâteau.
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30. Le samedi de 9h à 19h30. Le dimanche de 9h à 19h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (1)

5 sur 5 étoiles