Le Monde en Seine

Shopping, Décoration d'intérieur Vaugirard
14 J'aime
Epingler
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
1/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
2/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
3/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
4/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
5/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
6/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (©C.Gaillard)
7/14
©C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
8/14
© C.Gaillard
Un tournevis est caché dans cette image, saurez-vous le retrouver ?
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
9/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (©C.Gaillard)
10/14
©C.Gaillard
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
11/14
© C.Gaillard
Les (vrais) lapins de Florent sont les mascottes du magasins. Et font accessoirement office de garderie pour les petits.
Le Monde en Seine (© C.Gaillard)
12/14
© C.Gaillard
Le Monde en Seine (©C.Gaillard)
13/14
©C.Gaillard
Taille-crayon Pinocchio
Le Monde en Seine (©C.Gaillard)
14/14
©C.Gaillard

Il est des boutiques qui, sans qu’on n'en ait franchi le seuil ni poser un pied dedans, nous plaisent déjà. Est-ce la devanture bleu marine tout illuminée d’une lueur orangée ? Est-ce le sourire chaleureux du gérant qui ne se force pas pour être avenant ? Ou simplement le foisonnement d’objets design et colorés, pour autant parfaitement rangés et harmonieusement arrangés, dont on parvient à avoir un aperçu de l’extérieur ? Après réflexion, c’est un peu tout cela à la fois.

Ouvert il y a seulement trois mois au numéro 20 de la rue Desnouettes – artère tranquille du 15e arrondissement qui abrite également le restaurant Afaria –, le nouveau repaire des férus de décoration d’intérieur originale (et abordable !) s’appelle Le monde en Seine. On y rentre comme on le ferait chez des amis, sans timidité ni chichis tant la gentillesse de Florent met immédiatement à l’aise. Sa bonne humeur envahit le lieu tel le parfum d’ambiance des bougies qui emplissent ses étagères. Car, et c’est là leur atout, Florent et sa femme ont monté cette affaire alors qu’ils sont issus d’univers qui n'ont pas grand-chose à voir avec le commerce – le domaine informatique pour l’un, le monde de la presse et du graphisme pour l’autre. Plus bienveillant qu'obnubilé par les bénéfices, le couple a donc fait du client sa priorité, n’hésitant pas à ouvrir du lundi au dimanche et jusqu’à 20h en semaine pour ceux qui travaillent. De même, lorsqu’on vient chercher un cadeau, Florent demande d’abord notre budget maximum afin de ne pas nous suggérer un article trop onéreux que nous devrions ensuite, malgré notre coup de cœur, sacrifier sur l’autel de la raison financière. Une prévoyance rare, d’autant qu’ici, les coups de cœur sont nombreux.

De la théière en porcelaine rose pâle et anse en bambou à 31 € au tournevis camouflé dans un ours polaire ; des taille-crayons Pinocchio à 11 € à la lampe veilleuse, renard ou canard, pour une vingtaine d’euros ; du terrarium ampoulé aux verres Duralex nouvelle génération (mais toujours avec notre âge au fond) ; des fauteuils en rotin format mini-pousse et cage à oiseaux végétalisée jusqu’au stylo Lego à 2 € pièce… La liste de nos envies est longue. Et change régulièrement. « A chaque visite, vous trouverez quelque chose d’inédit, même si vous venez me voir une fois par semaine », garantit Florent. Avant de reconnaître avec malice que « renouveler souvent la collection évite aussi de s’enliser dans la routine ».
Sur les rayons du Monde en Seine, on ne trouvera ainsi que des objets soigneusement sélectionnés par le couple selon trois critères : d’abord, leur aspect insolite, à l’image de ce tire-bouchon qui fait penser à un hochet chromé. Ensuite, leur origine locale, en témoignent les bijoux de créateurs exclusivement français ou les tableaux exposés sur les murs du magasin, réalisés par une artiste « qui habite à 50 mètres de là ». Enfin, détail fondamental, il faut que ces objets plaisent au couple. Car à quoi bon essayer de les vendre si on ne le fait pas sincèrement…

D’ailleurs, Florent aime voir ses clients tenter de deviner à quoi peuvent bien servir certains articles qu’il affectionne. Et, avant de nous renseigner, nous laisser imaginer leur utilité. Il faut dire qu’ici, beaucoup d'objets peuvent être détournés de leur usage premier ! Ainsi, un pot à spaghettis deviendra un vase ou une cloche en verre renfermera une bougie factice au lieu d'un gâteau. Rien n’a donc de fonction obligatoire prédéfinie, l’essentiel est de s’amuser.
Et ce ne sont pas les bambins, qui accompagnent leur maman dans leurs emplettes, qui diront le contraire. Eux qui restent fascinés par le clapier près de la caisse où séjournent deux (véritables !) petits lapins, mascottes du magasin.  

Par Clotilde Gaillard

Publié :

Nom du lieu Le Monde en Seine
Contact
Adresse 20 rue Desnouettes
15e
Paris
75015
Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 10h à 20h, le dimanche de 10h à 14h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
LiveReviews|0
NaN people listening