Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Madame de

Madame de

Shopping, Boutiques Plaisance
Madame de (© EP / Time Out Paris)
1/6
© EP / Time Out Paris
Madame de (© EP / Time Out Paris)
2/6
© EP / Time Out Paris
Madame de (© EP / Time Out Paris)
3/6
© EP / Time Out Paris
Madame de (© EP / Time Out Paris)
4/6
© EP / Time Out Paris
Madame de (© EP / Time Out Paris)
5/6
© EP / Time Out Paris
Madame de (© EP / Time Out Paris)
6/6
© EP / Time Out Paris

Time Out dit

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

C’est l’histoire d’une paire de boucles d’oreille en diamant qui passe de mains en mains, récoltant à chaque changement de propriétaire de nouveaux secrets… Nous sommes en 1951 et ‘Madame de’ consacre la plume de Louise de Vilmorin. Un film de Max Ophüls plus tard, et Armelle Frantz s’empare à son tour de l’histoire de la comtesse Louise de pour créer son dépôt-vente. Une charmante boutique où tout est trié sur le volet. « Je mets un point d’honneur à ne sélectionner que des pièces en état neuf » assure Armelle. Et pas de doute là-dessus, les sacs sont brillants et les pulls intacts. Les distraits pourraient même croire que Madame de est une boutique ordinaire… Sauf qu’ici les prix se veulent bien plus intéressants que pendant les soldes : sac Vanessa Bruno couleur taupe à 187 euros, jean APC à 66, robe écossaise Zara à 40…  et pour ceux que la déco rétro aguiche, sachez que la maîtresse des lieux cache aux quatre coins de son antre de véritables trésors (carafe art déco et ses gobelets fumés à 88 euros, machine à coudre vintage et projecteur Kodak sénior n°1). Dépôts sur rendez-vous

• Le petit plus : une playlist musicale bientôt en ligne sur leur site.

 

Par EP

Publié :

Infos

Adresse 65 rue Daguerre
14e
Paris

Transport Métro : Denfert-Rochereau
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 11h à 19h30
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une