Madeleine et Gustave

Shopping, Décoration d'intérieur République
  • 4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
3 J'aime
Epingler
Madeleine et Gustave  (© CL)
1/6
© CL
Madeleine et Gustave  (© CL )
2/6
© CL
Madeleine et Gustave  (© CL)
3/6
© CL
Madeleine et Gustave  (© CL)
4/6
© CL
Madeleine et Gustave  (© CL)
5/6
© CL
Madeleine et Gustave  (© CL)
6/6
© CL

Un concept-store d’objets design épatant sur trois niveaux et 400 m2.

Des pots de jonquilles sur le perron affriolent notre rétine alors que nous n’avons même pas passé la porte de Madeleine et Gustave et descendu les escaliers qui mènent à un loft où on se verrait bien vivre. Ce concept-store d’objets design épate par la variété des articles et un décor épuré qui s’étend sur trois niveaux et 400 m2. Madeleine et Gustave est initialement un pop-up store ambulant, mais parallèlement à ses boutiques éphémères, la marque a pris ses aises en décembre dernier rue Yves Toudic, près de la place de la République. Les plantes grasses, les cactus et les pétales roses de fleurs vivaces réveillant les sobres vases de designers donnent le ton. De la vaisselle au jardinage, de la déco au mobilier, on a peut-être trouvé en ce lieu une alternative au sempiternel Habitat où l’on se rue toujours pour les cadeaux de dernière minute. Chez Madeleine et Gustave, on n’a d’ailleurs pas spécialement envie de se presser. Aux côtés des soliflores, d’étranges chapelets géants, des bougies et des plateaux surdimensionnés, on fond pour le retour des sabliers colorés, dispersés sur les étals thématisés par couleurs. On peut les embarquer chez soi pour moins de 20 € et certains, massifs, laissent leur sable s’écouler pendant une heure.

Pascale Gibert, cofondatrice de Madeleine et Gustave, précise : « Le sablier n’est pas là que pour cuire un œuf, ça peut être aussi un temps défini pour lire une histoire, ou pour faire sa séance de gym. » Avant l’aventure de Madeleine et Gustave, elle se dédiait à la griffe française Un esprit en plus, dont on retrouve des vestiges sous forme de planches à découper d’un si beau bois qu’on n’oserait pas y aller franco au couteau. Ici les créateurs sont surtout hollandais, belges et français, pour changer un peu du scandinave. Les prix restent accessibles en grande partie grâce à la marque belge Serax, qui édite des objets fonctionnels de jeunes créateurs. Pour les budgets mini : pots de fleurs rose tendre à 6 € ou pains de savon d’Alep ou de Marseille, si chic qu’on peut les offrir sans vexer personne, sont une bonne alternative. Les pochettes en feutrine de laine grises ou bleu Klein (12 €) et les housses de coussin étiquetées Madeleine et Gustave annoncent l’envie de l’enseigne de lancer ses propres collections. Au lumineux deuxième étage de la boutique, le mobilier est mis en situation : on peut y prendre le café et une part de cake en toute tranquillité. « On veut prolonger le plaisir dans un joli endroit », justifie la maîtresse des lieux. Certains y lisent le journal, d’autres y font même passer des entretiens d’embauche. Et si on veut repartir avec sa chaise, c’est tout à fait possible (certaines sont à 89 €). 

Par Charline Lecarpentier

Publié :

Nom du lieu Madeleine et Gustave
Contact
Adresse 19 rue Yves Toudic
Paris
75010
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 11h30 à 19h15.
Transport Métro : République
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

Average User Rating

4 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|1
1 person listening
Claire A
tastemaker

Très chouette boutique ! La sélection est jolie et intéressante, on trouve tout type d'objet, du cactus au bureau, à tout ordre de prix. L'endroit est très agréable, avec aussi un petit café au deuxième étage pour faire le point sur les achats !