0 J'aime
Epingler

Sweat-shirts à caractère informatif

Quand la mode veut faire passer un message

DR
La tendance ne date pas d'hier, il est vrai. Déjà au milieu des années 1980, nos amis britanniques se baladaient dans les rues de Londres avec du texte calé entre les deux seins, bien apposé sur les pectoraux, au regard de tous. Vingt ans plus tard, sur les e-shops les plus hype de l'Hexagone et dans les boutiques les plus pointues de la capitale, l'idée revient. Un sweat ultra basique, des couleurs classiques (bleu marine, blanc, noir, gris chiné) et une phrase en Arial ou Helvetica, c'est comme on veut. Vous aimez clamer haut et fort que vous êtes de Pigalle ? Vous adorez chanter Bonnie Tyler à tue-tête ? Cette sélection de fringues est taillée pour vous.

Atelier Amelot

Lorsque l’Atelier Amelot a vu le jour en 2007, le concept mêlait intimement musique et mode. On achetait son t-shirt dans une pochette vinyle et avec le code trouvé à l’intérieur, on pouvait écouter la musique de l’artiste. Si l’idée originelle a un peu changé depuis, l’esprit créatif, quant à lui, est toujours au beau fixe. La preuve avec le sweat-shirt Faux, la seule vraie marque. Un coton tout doux et un slogan joliment cynique.

En savoir plus

Gone

Inutile de fouiller la toile de fond en comble, vous n’y trouverez guère d’informations sur la marque Gone. Diffusée par l'e-shop Rad, Gone Paris propose, depuis 2013, sweat-shirts et t-shirts à texte. Des phrases de plus ou moins bon goût – « Bande de salopes », « On voit ta raie » – et parfois à la syntaxe trébuchante – « Il faut que je me fasse très bonne » – mais au look minimaliste précis et impertinent. Quant à la forme dudit vêtement, rien à signaler. Less is more.
> On préfèrera néamoins le style et l'impertinence des petits gars d'Intertitres. Attention, les apparences sont trompeuses : les deux n'ont aucun lien de parenté.

En savoir plus

Balzac Paris

Des cols Claudine à pois, des nœuds papillon en liberty et des sweat-shirts qui ont de l'allure : bienvenue chez Balzac Paris, petite marque française pleine d’avenir. Imaginée par un trio de trublions (Victorien, Chrysoline et Charles), Balzac Paris ne fait que dans la petite production (deux accessoires, un vêtement) made in France. Des modèles de sweat inspirés par trois couples phares : Simone et Jean-Paul, Alfred et George, Honoré et Frances. Des histoires d’amour brodées au fil doré dans un atelier lillois.

En savoir plus

Comme des fuckdown

La référence à la marque japonaise de haute couture Comme des garçons ne vous aura sans doute pas échappé. Imaginée par le designer américain Russ Karablin, la griffe SSUR propose toute une gamme de streetwear flanquée de l'expression Comme des fuckdown (issue du très ricain « Calm the fuck down ! »). Une collection noire et blanche qui doit son succès en grande partie au groupe de hip-hop ASAP Mob qui en porte fièrement les couleurs. Ce n’est certainement pas le brandjacking le plus célèbre du monde de la mode, mais c’est assurément le plus cool.

En savoir plus

Isabel Golri

Pour ceux qui seraient passés à côté de cet ouragan de la mode française, sachez que c’est à Isabel Marant que l’on doit les sneakers à talon et à scratch, des pompes largement copiées mais jamais égalées. Adepte de l’androgynie chic, la styliste française devrait apprécier le clin d’œil impertinent de ces sweats en coton bio et de ces t-shirts gris chiné siglés Isabel Golri. Du prêt-à-porter aussi confortable qu’un pyjama et un jeu de mots spécialement conçu pour la hype, porté ici et là par celles que l'on appelle communément les it-girls. On trouve la blague un poil onéreuse tout de même.

En savoir plus
Jane Miraise

Jane Miraise

Vous avez du mal à vous remettre de la fin de 'Breaking Bad' ? Oui, nous aussi. On se console avec la gamme de sweat-shirts signée par Jane Miraise pour Rad. Une coupe de sweat loose ultra classique et des citations mythiques épinglées sur le torse. Du « Suit up ! » de Barney Stinson au « Bazinga ! » de Sheldon (‘The Big Bang Theory’). Des vêtements en polycoton imprimés en France et qui devraient asseoir votre réputation de séries addict.

French Disorder

Tous les designs ne se valent pas, il est vrai. Mais pour peu que vous ayez roulé votre première galoche sur "Je danse le Mia", l’affaire devrait vous plaire. Au menu, de cet e-shop 100 % français et installé à Bordeaux : des sweaters, t-shirts et débardeurs en coton et déclinés pour la plupart en quatre tailles. Un design relativement épuré qui fait la part belle aux paroles de chansons cultes  « Il est mort le soleil » « Totale éclipse de mon cœur » et aux groupes de hard rock à papa.

En savoir plus
Isakin

Isakin

Pas question de lever le sourcil au-delà de la Seine. C’est du côté de Montmartre que ça se passe. « Le vrai Paris » comme disent les petits gars de ParisxNord (vendu chez Colette et chez Isakin) une marque de sweat au logo parigot identitaire. La preuve – s'il en fallait encore une – qu’une police de caractère ultra simple et un logo épuré valent toutes les fioritures. Dans le même esprit rive droite, on appréciera également le sweat « Barbès parle », de la boutique Isakin. Une forme boyish, une base bleu marine et du texte blanc. Le minimalisme jusque dans la maille.

Commentaires

0 comments