Mystery Tattoo Club

Shopping, Salon de tatouage et piercing Canal Saint-Martin
2 J'aime
Epingler
Tatouage par Easy Sacha  (© Mystery Tattoo club )
1/6
© Mystery Tattoo club
Tatouage par Easy Sacha  (© Mystery Tattoo Club)
2/6
© Mystery Tattoo Club
Tatouage par Just (© Mystery Tattoo club )
3/6
© Mystery Tattoo club
Tatouage par Just (© Mystery Tattoo club )
4/6
© Mystery Tattoo club
Tatouage par Karl Marc (© Mystery Tattoo club )
5/6
© Mystery Tattoo club
Tatouage par Yom  (© Mystery Tattoo Club )
6/6
© Mystery Tattoo Club

Après avoir passé douze ans à faire ses armes chez Tribal Act puis chez Tin-Tin, Sacha, plus connu sous le nom d’Easy Sacha, décide en 2008 d’ouvrir sa propre boutique : le Mystery Tattoo Club. Un nom qui lui a donné du fil à retordre. « J’ai passé un week-end entier de brainstorming à Lyon chez mon ami Navette, également tatoueur, mais rien ne sortait, commence-t-il. Et puis une demi-heure avant de partir pour prendre mon train vers Paris, il me montre le van du dessin animé Scooby-Doo, qui s’appelle le Mystery Machine. » Bingo ! Après une recherche sur Google, Sasha s’est rendu compte que la boutique Mystery Machine Tattoo existait déjà en France. Qu'importe ! Ce sera quand même le Mystery Tattoo Club.

Dans son club, Easy Sacha s’est entouré de trois talentueux acolytes : Karl Marc, Just et Yom. A eux quatre, ils couvrent une large palette de styles et, même s’il a un penchant pour l'esprit japonais, Sacha ne se ferme jamais de portes. « Mon style c’est tous le styles, explique-t-il. Les gens viennent me voir pour un savoir-faire et non pour un style en particulier. J’aime le tatouage pour ce qu’il est : un échange avec un client. » Et le tatoueur d'ajouter : « Je pourrais passer un après-midi entier à remplir de noir des grands aplats, ce qui n’est techniquement pas très intéressant, tant que je passe un bon moment avec le client. » Il garde d’ailleurs en mémoire certaines histoires marquantes de personnes passées sous son dermographe : un tatouage réalisé en l’hommage d’un père assassiné, ou encore – dans un tout autre genre – un smiley fait sur les parties intimes « sûrement à la suite d’un pari perdu », se souvient le tatoueur.

Depuis quelque temps, il prend part à d’autres projets. Il collabore notamment à la revue d’art moderne Hey !, qui lui a donné carte blanche pour réaliser un carnet d’illustrations de sept pages (dans le numéro de mars 2014). La carte blanche, un petit défi pour notre homme, plutôt friand du dessin sous la contrainte. « J’aurais du mal à être illustrateur, j’ai besoin de cette contrainte, de créer quelque chose pour quelqu’un », avoue-t-il. Pour ce carnet, il a choisi de dessiner des vanités, « un thème assez classique mais qui parle à tout le monde. Mon angle, c’est de décliner ces crânes dans différents styles que j’aime. » Mais rassurez-vous, la passion première d’Easy Sacha reste et restera le tatouage. Après dix-sept ans de pratique, il l’affirme : « J’ai toujours la banane, conscient de la chance d’exercer un métier que j’aime. »

Par Naomi Clément

Publié :

Nom du lieu Mystery Tattoo Club
Contact
Adresse 13 rue de la Grange aux Belles
10e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 13h à 20h, sauf jours fériés
Transport Métro : Jacques Bonsergent ou Colonel Fabien
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
1 person listening