Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Rocketship

  • Que faire
  • Saint-Georges
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé
  1. Rocketship (Benoît Touche, photographe, cafetier et chineur / © Barbara Chossis)
    Benoît Touche, photographe, cafetier et chineur / © Barbara Chossis
  2. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
  3. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
  4. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
  5. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
  6. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
  7. Rocketship (© Barbara Chossis)
    © Barbara Chossis
Publicité

Time Out dit

Rocketship n’est pas un magasin de déco comme les autres. Une belle énergie crée l’unité de la boutique, à la limite du concept store. Plantes vertes, luminaires, affiches, art de la table, beaux-livres, meubles vintage fifties et sixties : derrière chaque objet se cache un créateur dont l’imagination n'est pas passée inaperçue aux yeux de Benoît Touche, lui-même photographe. Le globe-trotter a rassemblé ici des créations d’artistes et artisans d’un peu partout dans le monde : Londres, Berlin, la Suède, le Japon, l'Afrique du Sud, les Etats-Unis... Jolie exclusivité de la boutique, Ben Fiess, basé à Baltimore, a spécialement adapté l'une de ses collections de lampes aux normes françaises. A l'influence anglo-saxonne et urbaine, s’ajoute un profond désir de promouvoir des talents locaux. Ainsi, Benoît et son frère, le graphiste Mister Atomic, ont-ils créé le tampon « made in 9e », signe de reconnaissance des créateurs du quartier. Comme les Stickaz — autocollants déplaçant les motifs du street artist français Space Invader de la rue à votre salon —, ou encore la série d'affiches conçues par Mister Atomic.

En plus d'être une galerie d'objets design et colorés, Rocketship est un lieu d’accueil et d’échange, qui répond à l’envie de son fondateur de partager ses goûts et sa bonne humeur autour d’un café. Non content de proposer une sélection personnelle et éclectique d’objets utiles ou juste beaux et fun, Benoît invite à prendre un café au comptoir de son échoppe. Avec une formation à la très distinguée Caféothèque – dispensée par une ancienne ambassadrice du Guatemala, Gloria Montenegro –, le maître des lieux peut se targuer de servir un breuvage de qualité, soigneusement choisi parmi les crus du torréfacteur parisien Coutume. D’ailleurs son chai au lait n’est pas mal non plus…

Écrit par Barbara Chossis

Infos

Adresse
13 bis rue Henry Monnier
9e
Paris
Transport
Métro : Saint-Georges ou Pigalle
Heures d'ouverture
Du mardi au samedi de 10h à 19h30
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce
Publicité
Vous aimerez aussi