0 J'aime
Epingler

Solidaire

Où acheter sans déplumer

Bis, boutique solidaire (© EP)
1/7
© EP
Bis, boutique solidaire (© EP)
2/7
© EP
La debrouille cie (© CA)
3/7
© CA
La debrouille cie (© CA)
4/7
© CA
Merci (Jessica Orchard)
5/7
Jessica Orchard
Merci
Merci (Jessica Orchard)
6/7
Jessica Orchard
Merci
Oxfam (© Barbara Chossis)
7/7
© Barbara Chossis

Cinq adresses à partager

La débrouille cie

Le paradis des cadeaux qui font jaser, l'antre du bidouillage. C'est en haut de Ménilmontant, surplombant le Paris chic que La Débrouille Compagnie a fait son nid. Délicieux pied de nez aux riches boutiques et aux produits made in China qui se trouvent un peu plus bas. A mi chemin entre l'artisanat et la création contemporaine, les objets proposés ont le point commun d'être tous rescapés de notre société de consommation. Autant dire qu'il aurait été dommage de passer à côté de cette seconde vie. Car La Débrouille, c'est un peu l'art de passer de l'utilitaire et du jetable, au beau et au durable. Ici, on ne paye pas une marque mais bien un savoir faire. Lire la suite

En savoir plus
20e arrondissement

Bis Boutique Solidaire

Lorsque, de loin, on aperçoit le néon blanc de Bis, on croit d’abord être tombé sur un énième showroom hype. De ceux qui vendent à prix d’or les frusques les plus basiques, et se félicitent d’offrir un accueil aussi étroit que les vêtements en vente. Mais rassurez-vous, ici, point de moue blasée, ni d’ailleurs de débardeur à 80€. Installée boulevard du Temple depuis début 2012, cette boutique au décor épuré n’est pas tout à fait comme les autres. D’abord, parce qu’elle offre un écrin chic et contemporain à ce qu’on appelle, chez les adeptes du bon plan, une fripe (oui, contre tout attente, ce magasin aux faux airs de loft new yorkais fait dans le seconde main). Puis parce qu’elle s’engage socialement en créant sur les seize postes, douze en contrat d’insertion d’un an (chauffeurs, trieurs, etc). Lire la suite

En savoir plus
3e arrondissement

Oxfam

Bien connu des Anglo-saxons, le concept Oxfam s’est importé en France, il y a 5 ans, avec l’ouverture d’une première boutique à Lille. Depuis, deux magasins ont levé le rideau à Paris, rue Daguerre pour la rive gauche et rue St Ambroise, pour la droite. Les jolies devantures vert pomme de ces deux bouquineries annonce la couleur d’une solidarité active et militante. Le principe ? Des particuliers font don de leurs livres, CDs et DVDs et Oxfam s’occupe ensuite de les trier et de les mettre en rayon. Lire la suite

En savoir plus
14e arrondissement
Advertising

Merci

“Merci : Mot prononcé par politesse pour remercier, pour rendre grâce, en réponse à un service ou une proposition. Il exprime autant la reconnaissance, que l’acceptation.”Et en effet on remercie chaudement la créatrice Marie-France Cohen (déjà couronnée de succès grâce à la marque pour enfants ‘Bonpoint’) d’avoir eu la bienveillance de co-fonder ‘Merci’. Non seulement parce que ce concept-store (titanesque) est un des plus beaux de la capitale, mais encore parce qu’il obéit à une logique solidaire jamais de trop dans ces temps de précarité et d’inégalités sociales affligeantes. La totalité de leurs bénéfices part à Madagascar, via une fondation, pour venir en aide aux femmes et aux enfants. Lire la suite

En savoir plus
3e arrondissement

Jimmy Fairly

Certainement le plus gros fournisseur oculaire de hipsters à barbe, Jimmy Fairly a longtemps été un site internet (lancé en 2011) avant d’être une « vraie » boutique, ouverte en mai 2012 dans le Marais. Médiatisé par des blogueurs philanthropes, cet opticien du web 3.0 propose une trentaine de modèles. Des paires de lunettes un brin rétro produites en Italie mais baptisées à l’anglo-saxonne : Monroe, Hamilton ou encore Watson pour la modique somme de 95 euros, verre inclus. Verre inclus ? Oui, mais à condition que vous n’ayez pas besoin d’un traitement anti-reflets ou même de les affiner. Auquel cas, il faudra mettre la main à la poche. Les grands myopes pourront toutefois se rassurer, le prix reste relativement raisonnable et les montures largement au goût du jour. Lire la suite

En savoir plus
4e arrondissement

Commentaires

0 comments