Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Domaine National de Saint-Cloud

  • Sites et monuments
  • Paris et sa banlieue
Publicité

Time Out dit

Parc attenant à un château fantôme rasé en 1870 car rappelant la monarchie de Louis XIV, le domaine de Saint-Cloud, qui accueillait les surprises-parties des puissants, est désormais un lieu de fête démocratique. A Saint-Cloud, il y a de la vie, même en dehors du fameux festival Rock en Seine à la fin de l’été, que ce soient des événements culturels comme Monuments en musique ou le Printemps de la sculpture. On peut aussi s’y déplacer pour les arbres eux-mêmes, bichonnés par les jardiniers le long des allées dessinées par André Le Nôtre. La Vélocipèderie de la Grande Gerbe de Saint-Cloud permet d’ailleurs de louer un vélo pour parcourir en long et en large ses 460 hectares de verdure, fontaines et sculptures.

Écrit par
Charline Lecarpentier

Infos

Adresse
Avenue de la Grille d'Honneur
Saint-Cloud
92210
Transport
Metro: Boulogne - Pont de Saint-Cloud, Pont de Sèvres
Prix
Gratuit pour les piétons ; 3 € pour les deux et trois roues à moteur ; 5 € pour les automobiles.
Heures d'ouverture
Ouvert tous les jours. De 7h30 à 21h en mars, avril, septembre et octobre. De 7h30 à 22h de mai à août. De 7h30 à 20h de novembre à février.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Rock en Seine 2022

  • Festival de musique

Au début de l'automne, Rock en Seine lançait la saison des annonces de programmations. Parti sur les chapeaux de roues, le festival qui aura lieu du 25 au 30 août au domaine de Saint-Cloud n'a depuis cessé d'enchaîner les révélations, toutes plus fracassantes les unes que les autres. Et si, au vu de la majorité des blazes, le festival n'est pas revenu pour poser du parquet, cet empilement tous azimuts pose également des questions, notamment sur la place accordée aux femmes et sur la politique tarifaire. Il convient de commencer par la dernière notification de Rock en Seine, qui confirmait le concert de Rage Against The Machine, pour une date spéciale le mardi 30 décembre. Après 2008, les tonitruants Angelinos menés par Zach de la Rocha reviennent mettre une pièce dans le flipper, amenant dans leurs valises les deux rappeurs de Run The Jewels. Avant cette grandiloquente addition, on avait découvert le menu du jeudi avec une soirée rock sponsorisée par la contrée de Sa Majesté. Les Arctic Monkeys y feront leur troisième apparition dans l'histoire du festival, avec dans leurs pattes la nouvelle génération punk de l'île : Idles, groupe du gueulard Joe Talbot, les Irlandais Fontaines D.C. ou la Londonienne Beabadoobee. Mais nous, c'est le vendredi qu'on a repéré. Pourquoi ? Parce que Kraftwerk ! Les Allemands ont beau être vieux et écrits en moyen sur l'affiche, c'est bien eux et leur statut de carte mère des musiques électroniques qui vaudra le déplacement jusqu’à Saint-Cl

Publicité
Vous aimerez aussi