Rain

0 J'aime
Epingler
Rain
© Agathe Poupeney

Goutte-à-goutte
Ce n’est pas la première fois qu’il va pleuvoir au Palais Garnier. Le ballet 'Rain' chorégraphié par Anne Teresa de Keersmaeker, est entré au répertoire de l'Opéra national de Paris en 2011. Créée à la Monnaie de Bruxelles dix ans auparavant, cette œuvre complexe avait suscité les éloges des critiques et du public.

Des notes familières
La bande originale de ce ballet est signée Steve Reich, 'Music for 18 musicians', composée en 1976. Presque 40 ans d’existence pour ce qui reste l’œuvre phare du compositeur américain mais aussi l’un des tournants musicaux de ce siècle. C’est une nouvelle fois l’Ensemble Ictus qui aura la lourde tâche d’interpréter ce morceau de bravoure. Installés en Belgique, dans les locaux de la Compagnie Rosas, ces musiciens peu ordinaires sont rompus au travail de la chorégraphe et accompagnent régulièrement ses danseurs.

A petits pas
Toute médaille a son revers : Anne Teresa de Keersmaeker a dû, une fois n’est pas coutume, se séparer de sa troupe de danseurs pour laisser son œuvre aux résidents de l’opéra. Indétrônables étoiles, premiers danseurs et autres corps de ballet, habillés par Dries Van Noten pour l’occasion, se réapproprieront donc ces pulsations mises en mouvement. L’automne sera pluvieux ou ne sera pas.

Par Aurélie Clonrozier

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening