Festival Circulation(s)

Libre
Recommandé
0 J'aime
Epingler
'Grooming', série 'Plucked' (© Geir Moseid )
1/5
© Geir Moseid
'Autofire' (© Pavel Fabjanski)
2/5
© Pavel Fabjanski
'Ideal Woman' (© Courtney Roy)
3/5
© Courtney Roy
'Table', série 'Huis-clos' (© Amélie Chassary et Lucie Belarbi)
4/5
© Amélie Chassary et Lucie Belarbi
'Between Finger and Thumb' (© Alexandra Serrano)
5/5
© Alexandra Serrano

Dédié à la jeune photographie européenne, le festival Circulation(s) s’expose à la galerie Côté Seine et au Trianon du parc de Bagatelle pour sa deuxième édition. Et c’est une excellente nouvelle. Fort du succès de sa première aventure parisienne en 2011, honorée par quelque 24 000 visiteurs, ce festival foisonnant invite cette année une quarantaine de talents émergents, issus des quatre coins du continent, à croiser leurs regards au fil d’un accrochage enrichi d’installations et de projections. Des autoportraits ironiques de Kourtney Roy en « femme idéale », fardés du kitsch des années 1950, aux paysages sombres et poudreux de l’Irlandais Dominic Turner, comme esquissés au charbon, la sélection de 2012 s’avère copieuse.

L’Arménie déliquescente de Nanda Gonzague y côtoie les restaurants théâtraux d’Alexandre Mayeur (le cousin français de l’Argentin néo-pop Marcos Lopez ?) tandis que les tableaux solitaires et frigorifiques du Norvégien Geir Moseid y rencontrent les faux albums de famille (sauce sixties, coupes au bol et robes à fleur) du Britannique James Parker. Une belle occasion de voyager à travers l’Europe d’aujourd’hui pour découvrir les grands noms de la photographie de demain.

Par TB

Publié :

Site Web de l'événement http://www.festival-circulations.com
LiveReviews|0
1 person listening