Adam Green + Miraculous Mule + William Adamson

Musique, Rock et rock indé
0 J'aime
Epingler
Adam Green + Miraculous Mule + William Adamson

Ancienne vedette avec son groupe les Moldy Peaches de l'anti-folk (un genre dont le nom est trompeur), Adam Green est aujourd'hui compositeur et chanteur dans une veine indépendante finalement très américaine, voire traditionnelle. Amour de l'acoustique, des arrangements de cordes, des mélodies soignées, de la marge, de la dérision... le trouvère (vert, c'est le cas de le dire, vu son nom) s'inscrit désormais au panthéon du folk outre-Atlantique. Ses albums sont tous de petits joyaux, l'un d'eux s'appelle même 'Gemstones', et son talent de showman fera des merveilles à la Maroquinerie dans le cadre des Nuits de l'Alligator.

N'arrivez pas en retard ce soir-là, car les premières parties s'annoncent grandioses. Venus d'Angleterre, les Miraculous Mule jouent un rock'n'roll mâtiné de blues terreux fait pour claquer dans ses mains et danser avec le diable. Blues encore avec les envoûtants riffs de William Adamson, qui tire des sonorités incroyables de cigar box guitar. L'homme est responsable d'un 'Under An East Coast Moon' sorti en mars 2013, une merveille d'album. Amoureux du blues, du rock'n'roll et du folk, rendez-vous à la Maroquinerie le 12 février.

Par EC