Amon Tobin, 'ISAM' live

0 J'aime
Epingler
Amon Tobin, 'ISAM' live
© Nathan Seabrook
Amon Tobin by Nathan Seabrook
Le DJ et producteur Amon Tobin, fer de lance du très respecté label Ninja Tune (The Cinematic Orchestra, DJ Vadim, Bonobo...) depuis plus de quinze ans, revient à Paris avec un live 3D futuriste. Cet artiste en constante mutation est connu pour son utilisation massive et originale du sample et des productions exigeantes oscillant entre drum’n’bass, breakbeat et downtempo. La structure au cœur de sa nouvelle scénographie rappelle le cube d’Etienne de Crécy, mais Amon va plus loin et pousse le video mapping à son paroxysme. Son concept crée l’illusion : l’artiste n’existe plus matériellement sur scène, il disparaît au profit d’une entité lumineuse étrange et hybride. Seuls les chanceux qui ont déjà leur billet pourront découvrir l'univers fantastique d’Amon à l’Olympia le 10 mai, puisque le concert est déjà complet !
Chaque album de l'artiste est sujet à de nouvelles expérimentations et dévoile des facettes de son mystérieux personnage. S’éloignant des sentiers battus, il collabore avec des artistes très différents, dont Philip Glass, et signe la BO du film 'Taxidermia' ou encore celle du jeu vidéo 'Splinter Cell : Chaos Theory'. Depuis quelques albums, et notamment le dernier, ‘ISAM’, il crée ses propres séquences musicales, qu'il sample et recompose ensuite : sons de chaise, de tournevis, d’ampoules, pour un rendu hypnotique ("Journeyman") et martien ("Dropped from the Sky"). Un joli mélange de psyché et de sci-fi associé au travail de l’artiste contemporaine Tessa Farmer dans l’exposition ‘ISAM : Control Over Nature’, visible l’année dernière à l’Espace Saint-Roch à Paris.

Par BC

Publié :