Baxter Dury

Musique, Rock et rock indé
Recommandé
0 J'aime
Epingler
Baxter Dury
DR
Baxter Dury

Nonchalant, Baxter Dury l'est au moins autant que son rythme de parution. Après avoir fait patienter six ans son public (très nombreux de ce côté-ci de la Manche) entre 'Floorshow' et 'Happy Soup', le crooner anglais est revenu fin 2014, soit après "seulement" trois petites années, avec un nouveau 'It's A Pleasure' qui fleure bon le dilettantisme et le punk-funk de 99 Records. Un album réussi qu'il viendra jouer sur les planches de l'Olympia le 25 février.

Synthétique comme le fut son single à succès "Isabel", traversée des mêmes nappes de chœurs électroniques que son plus ancien "Oscar Brown", la nouvelle production du fils Dury révèle toutes les facettes de ce timide mégalomane qui y susurre d'une voix nouvelle un exquis déjà-vu. Les morceaux sonnent comme des prolongements de ceux de 'Floorshow' et 'Happy Soup", réhaussés d'une rythmique chaque disque plus dansante. Les chœurs féminins sont eux désormais chantés par la virevoltante Française Fabienne Débarre du groupe We Were Evergreen. Un changement, mais pas de révolution donc, juste du velours, et toujours ce même costume dans lequel il se dandine sur scène au son d'une musique devenue plus entraînante, mais aussi plus tendue, comme par exemple sur le très réussi "Whispered". Et, bien sûr, une attitude scénique plus unique, supérieure, drôle, puissante, insolite à chaque concert. Et nonchalante, bien entendu.

Par YC

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening