Fireworks Festival : Tunng + Barbarossa

Musique, Rock et rock indé
tunng

Time Out dit

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

L’équipe de Super! nous gratifie dans le cadre de cette première soirée du festival Fireworks d’une affiche en l’honneur de la folktronica londonienne en invitant simultanément Tunng, sommité du genre, et les jeunes aspirants de Barbarossa. Les premiers cités, qui ont sorti leur cinquième album ‘Turbines’ en 2013, voguent depuis leur tournée avec Tinawaren de 2009 dans un univers plus psychédélique et moins marqué par leurs origines folk. Mais Tunng reste Tunng, un groupe légèrement bucolique dépeignant un paysage semi-rural si doux à l’oreille. Leur chanson "The Village" illustre parfaitement cela, avec son clip pastoral aux faux airs de film social anglais à la Clio Barnard. Avant eux, vous trouverez Barbarossa, projet de James Mathé aux accents Junip-esque et qui évoque par moment son chanteur José Gonzalez par la douceur de sa voix. S’il est capable de sonner aussi bien que le sextet suédois dans un registre hypnotique avec "The Load", Barbarossa possède un style propre sur des morceaux comme "Turbine" et "Paglaccio", plus synthétiques, à la prosodie typiquement anglaise. Pour un peu qu’il pleuve, c’est tout Londres qui deviendra l’espace d’un soir à portée de bourse.

Infos

Vous aimerez aussi