Fireworks Festival : Yuck + Childhood + Thumpers + Speedy Ortiz

Musique, Rock et rock indé
0 J'aime
Epingler
Fireworks Festival : Yuck + Childhood + Thumpers + Speedy Ortiz

Le Festival Fireworks embarque le Trabendo pour un voyage dans le temps placé sous le signe du mur du son façon fin 1980-début 1990 et de la mouvance revival shoegaze, dont la tête d’affiche du jour Yuck n’est autre que le fer de lance. Malgré le départ de leur chanteur et guitariste principal, le groupe a réussi à offrir un digne successeur à leur premier album, l’un des tous meilleurs de 2011, et continue à jouer – en regardant ses pieds comme toute bonne formation du genre – dans un registre oscillant entre le son de Seattle et celui plus britannique de My Bloody Valentine. 'Glow & Behold', album à la pochette naïve dans la lignée de 'Yuck', évoque pêle-mêle Dinosaur Jr., Slowdive et Teenage Fanclub tout en gardant une identité sonore propre, grâce notamment à l’aide du producteur Chris Coady, qui a récemment travaillé avec Santigold et Beach House. Le quatuor sera accompagné de Childhood, groupe à la croisée des chemins entre shoegaze et britpop façon Suede ou The House of Love, ainsi que des plus psychédéliques Thumpers, qui en un an à peine auront déjà eu l’honneur d’ouvrir pour Chvrches et MS MR. Leur dernier EP ravira les amateurs d’Animal Collective et de MGMT ainsi que ceux des Raptures ou d’Is Tropical. Speedy Ortiz, enfin, ouvrira le bal avec son indie rock rappelant les Breeders, groupe qu’ils ont suivi en tournée comme première partie, et complète ainsi ce tableau dépeignant le début des années 1990 avec la fidélité d’une œuvre de Courbet.

Par Yves Czerczuk

LiveReviews|0
1 person listening