Hell’s Kitchen + Asaf Avidan & Band

Libre
Recommandé
0 J'aime
Epingler
Hell’s Kitchen + Asaf Avidan & Band

Le trio helvète de Hell’s Kitchen n’a rien à voir avec le quartier de Manhattan portant le même nom. Ils jouent un blues-rock jazzy, quelquefois rythmé par les percussions improbables ou la batterie de Taillefert C, bricolée avec le tambour d’une machine à laver. La voix de crooner bringuebalante de Monney B chante des histoires moites, vibrantes et jubilatoires­­. Free-jazz, distorsions, improvisations, contrebasse rebondissante de Riser C, harmonica, les musicos ne renient pas leurs origines jazz. Sur la scène de la Défense, ils revisiteront leur cinquième album ‘Dress to Dig’ avec une énergie débordante.

A la croisée du folk, du jazz et du blues, Asaf Avidan égrène ses chansons avec ses tripes, sa voix éraillée éblouissante et poignante. Ce chanteur israélien, charismatique avec sa coupe à l’iroquoise et son look hors norme, sort son premier maxi autoproduit en 2006, ‘Now That You Are Leaving’, tout en se lançant dans de multiples projets musicalement osés. Il monte le quartet Asaf Avidan & The Mojos, accompagné d’une guitare, d’une basse et d’un violoncelle. Leur premier album ‘The Reckoning’ est couronné disque de platine et connaît un certain succès aux Etats-Unis. Leur second single "Weak" tourne en boucle sur les radios et sera le titre phare du film ‘L’Arbre’ réalisé par Julie Bertuccelli avec Charlotte Gainsbourg. Toujours hors des sentiers battus, leur second album ‘Poor Boy / Lucky Man’ raconte l’histoire d’un mec né avec un trou à la place du cœur. L’album sort initialement avec deux titres et deux couvertures différentes, laissant au public le choix de décider si le garçon est pauvre ou chanceux. L’album est couronné disque d’or et déclaré en France meilleur album du mois par la radio FIP et Libération. Asaf et ses Mojos sont invités à jouer à la clôture du Festival de Cannes en 2010 et partent dans une tournée de deux ans au cours de laquelle ils joueront au grand festival musical du 1er mai en Chine et au concert hommage à The Who au Carnegie Hall à New York. Asaf Avidan & The Mojos sortent un troisième album ‘Through the Gale’ qui raconte l’histoire d’un capitaine à la recherche de l’immortalité au Royaume des dieux. Une évasion spirituelle qui précèdera leur « pause créative indéfinie » qu’ils se sont donnée il y a un an. Asaf Avidan jouera pour la première fois en France l’album ‘Avidan in a Box’ qu’il a enregistré en acoustique avec son nouveau groupe à la Défense, mêlant clavier et violoncelle.

Par CG

LiveReviews|0
1 person listening