Jekyll & Hyde à la plage du Glazart : Iron Curtis + Murat Tepeli

Musique, Musique électronique
Recommandé
0 J'aime
Epingler
Jekyll & Hyde à la plage du Glazart : Iron Curtis + Murat Tepeli

Ce samedi après-midi, si vous cherchez un spot estival avec du sable, des bières fraîches et du bon son, la plage du Glazart est taillée pour vous ! Dès 14h, le crew Jekyll & Hyde installe son summercamp pour la journée sur la plage jusqu'à 1h... tandis que le son se poursuivra dans le club de 22h jusqu'au dimanche matin à l'aube. Au programme : une grosse teuf, bien sûr, avec une scénographie spéciale, des DJ berlinois de haute volée (Iron Curtis et Murat Tepeli), un guest surprise, un jeune prodige des platines venu de Bristol (DJ October)... Et plein d'autres réjouissances : des goodies et des cadeaux par le Rex, les labels Warp, Infine, Bory et d'autres, un food truck, du live painting : pour 8 € sur la plage, 12 € dans le club (ou 16 € la totale) vous passerez une bonne soirée les pieds dans le sable et les oreilles dans les basses. Pour acheter vos préventes plage + club : cliquez ici.

Iron Curtis, alias Johannes Paluka, est un producteur et DJ investi dans une deep house rêveuse, nourrie de synthés et de boucles qui s'étendent à l'infini, une deep frôlant l'electronica par moment, mais qui reprend du beat très vite, parfait pour une après-midi ensoleillée. Il a signé sur de nombreux labels : Smallville, Morris Audio, Uncanny Valley, 4lux, Retreat et Mirau... C'est justement sur ce dernier label hambourgeois qu'il a sorti ses productions les plus récentes, notamment son premier album 'Soft Wide Waist Band' l'année dernière, très réussi, et le maxi 'Horses Remix' cette année, le dernier en date.

Murat Tepeli est lui signé chez Ostgut Ton, la plus grosse écurie berlinoise qui produit tous les DJ du Berghain et du Panorama Bar. Proche de Prosumer et Tama Sumo (aussi résidents du Panorama), il a beaucoup collaboré avec eux, notamment sur son premier album 'Serenity' avec Prosumer, et sur la compilation 'U&I' avec Tama Sumo. Récemment, il s'est tourné vers des DJ de sa ville, Cologne, pour sortir ses dernières productions. Il s'est rapproché de son pote Damiano von Erckert et d'Andy Vaz, le boss du label Ava Records, pour sortir un second maxi en solo de haute volée, qui lui promet des tournées internationales dans les clubs du globe. Il donnera à la plage du Glazart un set de bombe house de Chicago fiévreuse mêlée de disco et de jazz-funk, dansants et groovy, battus par des basses inquiétantes. Mais on ne s'inquiète pas : les plagistes vont danser !

Enfin, DJ October est un jeune prodige hollandais installé à la Mecque anglaise de l'électro, Bristol, et qui est adoubé par les vétérans techno, deep house et UK du périmètre, de DJ Qu à Ewan Pearson en passant par Applebim ou Will Saul. Il représente cette nouvelle vague techno qui déferle d’outre-Manche. 

Par Camille Griffoulières

LiveReviews|0
1 person listening