La Canaille

Musique, Rap, hip-hop et R&B
Recommandé
0 J'aime
Epingler
La Canaille

Entendre un groupe de rap français entonner « Ni dieu ni maître » dans un morceau éponyme, voilà qui n’est pas courant à une époque où beaucoup de rappeurs brandissent leur foi religieuse en étendard. Il faut dire que Marc Nammour, le chanteur du groupe, n’a pas sa langue dans sa poche. Avec cette chanson extraite du premier album de La Canaille sorti en 2009, il lançait une petite bombe, un vrai brûlot antireligieux qui vaudra au groupe quelques sueurs froides lors de certains concerts. La Canaille se démarque aussi par l’utilisation de vrais instruments, joués par de vrais musiciens ! L’album entier, titré 'Une goutte de miel dans un litre de plomb', fait donc preuve d’intelligence et d’éclectisme, lorgnant autant vers le hip-hop que vers l’électro, le rock ou la musique orientale. Surtout, Marc Nammour inscrit ses textes dans une plus grande tradition que celle du rap, à savoir la chanson anar’ qui va d'Aristide Bruant aux Béruriers Noirs en passant par Marc Ogeret, Léo Ferré, Brassens ou Renaud. Malgré des difficultés, le groupe ne baisse pas pavillon et publie un second disque, 'Par temps de rage', en 2011. Le ton est plus vindicatif et le style plus rock, marqué par la fusion rap/rock des années 1990, mais la qualité toujours au rendez-vous. La lutte continue en cette rentrée 2014 avec un nouveau disque, 'La Nausée', qui voit La Canaille retrouver des sons plus électro, des beats plus rap, toujours accompagnés par de vrais instruments. En concert, La Canaille prend une dimension autrement plus rock, à découvrir à tout prix au Café de la danse en novembre.

 

Par Emmanuel Chirache

Publié :

LiveReviews|0
2 people listening