Les Shades + The Five Rivers Of Hades

Musique, Rock et rock indé
Recommandé
0 J'aime
Epingler
Les Shades + The Five Rivers Of Hades
Shades

Assimilés sans doute un peu rapidement à la scène parisienne du Gibus aux côtés des Naast, BB Brunes et Plastiscines, les Shades avaient séduit à l’époque Bertrand Burgalat, qui les signa sur son label Tricatel et produisit l’album 'Le Meurtre de Vénus' en 2007. L’idylle ne dura qu’un temps, puisque dès 2009 le groupe sortait un second disque chez Epic, avant de se tourner vers l’autoproduction pour le récent 'Les Herbes amères', qui sort le 25 mars 2013 sur le label Mélodies Mentales (éditeur Tricatel). Les premiers extraits, "Hors de moi" ou "1989", montrent un groupe qui a de l’ambition, qui chante en français et qui cultive un garage rock ludique. Ce n’est pas forcément génial, mais ça s’écoute avec plaisir, surtout quand on sait que le concert au Scop’Club ne coûte que six malheureux euros.

En première partie, il ne faudra surtout pas louper les Five Rivers Of Hades, un nouveau groupe parisien qui promet. Du rock terreux, brut, sans fioritures, avec saturation, distorsion et moult riffs portés par la voix cassée de la chanteuse Polly (hommage à PJ Harvey ?). Si vous n’êtes pas encore convaincus, écoutez donc le titre "Murder In My Eye".

Par EC