Rudresh Mahanthappa & Bunky Green + Pharoah Sanders & The Underground

0 J'aime
Epingler
Rudresh Mahanthappa & Bunky Green + Pharoah Sanders & The Underground
© Richard Conde 2009
Pharoah Sanders

Rudresh Mahanthappa & Bunky Green. Rudresh Mahanthappa partage avec Steve Coleman et Greg Osby la même source d’inspiration : Bunky Green, l’un des plus véloces saxophonistes alto après Charlie Parker. Faisant le lien entre le be-bop et les courants contemporains, Green défraya la chronique avec Charles Mingus dès l’âge de 17 ans, et enregistra avec Elvin Jones, Clark Terry ou Sonny Stitt. Les jeux de bascule qu’affectionne Rudresh Mahanthappa, également inspiré par les circonvolutions de la musique carnatique d’Inde du Sud, servent à merveille le jeu, tout de densité et d’angularité, de Bunky Green.

Formation : Rudresh Mahanthappa : saxophone ; Bunky Green : saxophone alto ; David Virelles : piano ; Joe Sanders : contrebasse ; Damien Reid : batterie

Pharoah Sanders & The Underground Sao Paulo/Chicago. Pharoah Sanders est un saxophoniste de légende qui a débuté aux côtés de Sun Ra dans les années 1960 à New York, puis s'est illustré quelques années plus tard avec John Coltrane. Il participe à ses côtés à la création d'un nouveau style avant-gardiste : le free jazz. En 1965, il enregistre l'album 'Ascension' de Coltrane, avec également Archie Shepp, un autre jeune saxophoniste qui s'intéresse à ce courant à l'époque et qui vient également jouer au MAC dans le cadre du festival Sons d'hiver. Pharoah Sanders est aussi un pionnier de l'ethno jazz depuis sa collaboration avec le vocaliste Leon Thomas qui chantait des textes religieux et mystérieux africains. 

Pharoah Sanders joue régulièrement en France et revient cette fois avec quelques contrebandiers musiciens de Chicago et de Sao Paulo. Le Chicago Underground Duo, Rob Mazurek et Chad Taylor est d’abord apparu en 1997, reforgeant l’alliage peaux et métaux, trompette et batterie. Parti vivre à Sao Paulo dans les années 2000, Mazurek y a formé un groupe jumeau avec quelques faiseurs de sons sachant manier le marimba et le cavaquinho, l’électronique et les échantillonneurs. Leur Brésil est d’autant plus actuel qu’il est futuriste, les influences de la samba ou du maracatu croisant celles du free jazz, chaque musique en transparence l’une de l’autre. Le Sao Paulo Underground vient tout juste de sortir un album sur lequel l'immatériel du son et des boucles électroniques se conjugue aux rythmes.

Formation : Pharoah Sanders : saxophone ténor ; Rob Mazurek : cornet, effets électroniques ; Chad Taylor : batterie, mbira, effets électronqiues ; Matthew Lux : basse ; Guilherme Granado : claviers, percussions, samples.

Par CG

Téléphone de l'événement 01.45.13.19.19
LiveReviews|0
1 person listening