Soirée Excuse my French F**K NEW YEAR

Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Soirée Excuse my French F**K NEW YEAR
f**k new year

Le collectif Excuse My French organise sa dernière soirée de l’année en bras d’honneur à 2012, le 30 décembre, pour être sûr de se coucher à 6h la veille du réveillon. Cette soirée F**K NEW YEAR nous promet du groove en or, et un spectacle en platine grâce à un line-up de choc, la vraie relève frenchie de Birdy Nam Nam. Sur les platines de la Bellevilloise s’enchaîneront les as du turntablism électro hip-hop « nouvelle génération », pour un prix d’entrée à peine plus cher qu’un paquet de clopes. Des sélectas de haute volée comme Atom et Pfel, couronnés quatre fois champions du monde de turntablism DMC hip-hop avec leur collectif C2C, R Ash et Mr Viktor, du collectif Scratch Science, DJ Fly, sacré champion DMC lui aussi, et Clone X, un duo de jumeaux à quatre mains aux platines.

Atom et Pfel font vibrer les meilleurs dancefloors en duo avec Beat Torrent, une identité propre où ils choisissent de mixer du hip-hop pur jus nourri à des samples fédérateurs sur le dancefloor, de Daft Punk ou Led Zeppelin. Ils devraient sortir un maxi en janvier avec les potes de C2C, 20Syl et Greem, également membres du groupe Hocus Pocus. En apéro, on peut déjà écouter leur premier titre "F.U.Y.A.", une pépite qui mélange les influences musicales d’Asie, des samples, des scratchs et des beats hip-hop en abondance.

R Ash et Mr Viktor appartiennent au label indépendant de musique électronique Scratch Science fondé par DJ Hertz, et qui s’est spécialisé dans les galettes destinées aux turntablistes. Ils proposent une série de grasshopper breaks, un ballabeat break, un reversible, un tayrald break, des disques très utilisés dans les battles de scratch. Le label va lancer une série de maxis destinés au clubbing prochainement.

DJ Fly est un électron libre qui vole vers la musique alternative de ses propres ailes. Lui aussi champion du monde DMC en 2008, il a sorti en avril dernier un album entièrement autoproduit avec Marvy Da Pimp (Booty Call Records) et Dave Luxe du collectif belge Regulator. Enfin Clone X terminera la soirée avec une sélection hip-hop électro booty rafraîchissante. Ce duo de frères jumeaux explore le rap en version turntabliste à quatre mains. Du lourd.

Par Camille Griffoulières