The Stranglers

0 J'aime
Epingler
The Stranglers
The Stranglers

De tous les grands groupes punk et new-wave nés à la fin des années 1970, les Stranglers font figure d’exception. En effet, rares sont ceux à avoir survécu aussi longtemps avec un line-up quasi inchangé et en conservant toujours une certaine éthique et intégrité musicales. Très vite, les Stranglers connaissent le succès, grâce à des tubes comme "Peaches", "No More Heroes", "Golden Brown", qui restent aujourd’hui des classiques indémodables et imposent un style reconnaissable. La basse du Franco-Anglais Jean-Jacques Burnel fait office de colonne vertébrale, tandis que les claviers de Dave Greenfield offrent un contrepoint plus léger et dansant. Mais le groupe tentera de se diversifier au fil des années, lorgnant vers des albums conceptuels, alternant les compositions davantage new-wave, punk ou pop selon l’humeur. En dépit de ratés ici ou là, les Stranglers parviennent toujours à maintenir un songwriting efficace et original qui s’épanouit parfois dans de bons disques. Devenus mythiques, ils tournent encore et font se déplacer les foules à l’occasion de la sortie de leur nouvel opus sorti en mars 2012, ‘Giants’, qui prouve encore une fois qu’ils n’ont rien perdu de leur inspiration. Tout amateur de new-wave qui se respecte devrait aller à l’Olympia ce 13 avril.

Par Emmanuel Chirache

Publié :