The Supermen Lovers + Revolver

Libre
Recommandé
0 J'aime
Epingler
The Supermen Lovers + Revolver
© Nefis Dhab

Non, la scène pop-rock parisienne n’appartient pas aux BB Brunes. Formé en 2006, Revolver s’est fait connaître il y a trois ans avec son tube “Get Around Town", issu de l’album ‘Music For A While’. Des sonorités douces et intimistes mêlant guitares acoustiques, violoncelle et clavier, qui leur avaient permis de s’imposer en rois de la pop de chambre. Au risque de paraître un peu mous. Mais ça, c’était avant. Depuis le trio a multiplié les tournées aux Etats-Unis, branché ses guitares et engagé un batteur, évoluant peu à peu vers des morceaux plus rythmés, construits pour la scène, comme l’excellent “Let’s Get Together”. Ils reviennent en France avec ‘Let Go’, un deuxième album plus dansant dont les influences se sont progressivement éloignées des Beatles pour glisser vers Arcade Fire. Chantée en anglais, leur pop légère et insouciante s’inscrit d’ailleurs dans la lignée actuelle de groupes français qui ont le vent en poupe hors de l’Hexagone, tels que Cocoon ou Phoenix. A la Cigale le 30 mai, ils partagent l'affiche avec Liza Manili, et c'est complet.

Première partie : The Supermen Lovers. Ce groupe électro disco funk s'est fait connaître avec le très dansant "Starlight" dans les années 2000. Leur troisième album sorti en novembre dernier 'Between the Ages' est dans la même veine revival que les précédents, tout comme leur dernier EP 'Fantasma Disco', qui a l'éloquence de leur musique disco psyché taillé pour les dance floors.

Par E.C.