The Who

Musique, Rock et rock indé
Recommandé
0 J'aime
Epingler
The Who

Ils ne sont plus que deux. Le batteur virtuose et lunatique Keith Moon est décédé depuis 1978 et le bassiste impassible John Entwistle nous a quittés en 2002. Pendant longtemps, c’est d’ailleurs pour renflouer les dettes de ce dernier que les Who ont continué à tourner malgré la lassitude et les stades pas très intimes. C’est en faisant la première partie des Who en 1982 et en voyant ces musiciens déprimés que Joe Strummer du Clash décide qu’il ne fera jamais de vieux os avec son groupe punk : trop triste, trop pathétique. Pour autant, tous les fans de rock rêvent encore d’apercevoir un moulinet de Pete Townshend, ou un jeté de micro de Roger Daltrey, même avec des musiciens de session pour les accompagner. Les Who sont des légendes, qu’il faut avoir accroché à son tableau de chasse. A une époque où le rock ne produit plus d’icônes, le public se tourne naturellement vers son glorieux passé, d’autant plus que celui-ci pâlit et se meurt doucement. C’est pourquoi un Dylan vieillissant et abîmé continue de vendre ses places par milliers alors qu’il n’a plus de voix. C’est pourquoi les Who rempliront Bercy alors que des centaines de jeunes groupes aujourd’hui bien plus intéressants n’y parviendront jamais.

Par Emmanuel Chirache

LiveReviews|0
1 person listening