C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde

0 J'aime
Epingler
C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde
© Alexe Poukine
Devenir mère, quelle affaire. La plus belle et la plus simple aventure du monde, pour quelques ravies confites et souvent confinées. Un vaste bordel pour celles qui essaient de concilier vie de femme et carrière d'un côté et bonheur d’être mère de l'autre. Tiphaine Gentilleau fait partie de celles-là, surtout depuis qu’un grand nom du théâtre lui a affirmé qu’on ne pouvait être mère et artiste. Fallait pas l’énerver… Elle a pris sa plume (brillantissime), a proposé son texte à Chloé Olivères, et en voiture Simone (de Beauvoir, évidemment, très présente dans la pièce).
 
Dans un décor d’abord minimaliste, qui va se remplir progressivement d’un tas de bazar comme savent en produire les mamans, elles proposent toutes les deux une pièce aussi déjantée que profonde. Un spectacle en forme d’épopée existentielle qui sonne… un peu trop vrai, un peu trop juste, c’en est même agaçant. On rit autant qu’on râle.
 
Du test de grossesse aux premiers sourires de la merveille, en passant par les rêves délirants, les montées d’hormones ou la perte d’appétit professionnel (pour ne citer que ça), les deux jeunes femmes (mères ?) nous invitent à une franche rigolade mais aussi à une vraie réflexion sur les dilemmes existentiels d’une femme du XXIe siècle.

Par CPO

Publié :

Téléphone de l'événement 01 40 09 70 40
LiveReviews|0
1 person listening