Dany Boon : Trop stylé

0 J'aime
Epingler
Dany Boon : Trop stylé
DR
Dany Boon

Après le succès de son film "Bienvenue chez les Ch'ti", l'humoriste français revient à son premier amour : la scène avec un one man show intitulé "Trop Stylé" en référence au langage djeuns parlé par ses fils. De la grippe H1N1 à la crise, en passant par l'euthanasie et La Poste, Dany Boon mêle dans ce nouveau spectacle ses anciens et nouveaux sketches.

Quand on dit Dany Boon, on pense ch’ti, on pense « biloute », on pense baraque à frites. Le petit Daniel d’Armentières a fait de ses origines du Nord-Pas-de-Calais sa particularité, sa force et son succès. Dany Boon, c’est l’humour français et familial, le roi de la comédie touchante et sans complexe, l’héritier de l’âge d’or de la rigolade « bien de chez nous », des Bourvil, Fernandel, De Funès. Depuis 1993, Dany a enchaîné avec succès les one-man show, mettant en scène des personnages clownesques, gentils paumés confrontés aux petits drames du quotidien. Les sketches "Le Bureau de Poste" ou "Le K-Way" sont devenus des classiques et tout le sud de la France (soit tout ce qui se situe en-dessous de Roubaix) s’est mis à associer le Pas-de-Calais au gentil Dany.

Et à côté des spectacles, bien sûr, il y a le cinéma : les comédies qui marchent bien ('Pédale dure', 'La Doublure'...), un premier film comme réalisateur qui réunit 1,2 million de spectateurs ('La Maison du bonheur' en 2006) et soudain en 2008 le raz-de-marée absolu : 'Bienvenue chez les Ch’tis'. Depuis, Dany Boon a joué au théâtre 'Le Dîner de cons', au ciné avec Poelvoorde dans 'Rien à déclarer', à l’Olympia un nouveau one-man show : 'Trop stylé'... Et chaque fois, c’est un carton. Dany n’a sans doute plus besoin de se répéter en boucle son célèbre « Je vais bien, tout va bien »...

 

LiveReviews|0
1 person listening