Macbeth

0 J'aime
Epingler
43e Festival d'automne à Paris
1/2
2/2

C’est bien loin de l’Ecosse que se déroule ce nouveau ‘Macbeth’ mis en scène par le Sud-Africain Brett Bailey. Au cœur des conflits de la République Démocratique du Congo, des réfugiés tombent sur un trésor inattendu : une malle pleine de costumes, abandonnée par une troupe venue jouer l’opéra de Verdi durant la période colonialiste. Conscient des parallélismes existant entre la fiction et leur propre histoire, ils décident de rejouer l’opéra. Place alors à l’ascension féroce d’un dictateur dans un pays rongé par la violence et la corruption.

Pour l’occasion, aucune pincette n’a été prise. L’opéra a été raccourci, des scènes ont été coupées et la partition réécrite pour un orchestre plus modeste. Mais alléger ainsi l’œuvre permet à Brett Bailey de mieux faire cohabiter les deux univers. Les textes ont été traduits en isiXhosa, langue d’Afrique du Sud parlée par les chanteurs. Le décor est constitué de nombreuses projections de tissus et de photos de la guerre civile congolaise. Et pour ajouter aux mélanges, c’est le No Borders Orchestra d’ex-Yougoslavie qui interprètera la musique.

Shakespeare et Verdi sur le continent africain. Un voyage cruel mais qui se veut pédagogique.

Par Aurélie Clonrozier

Publié :

Téléphone de l'événement 01.53.45.17.00
Site Web de l'événement http://www.nouveau-theatre-montreuil.com
LiveReviews|0
1 person listening