American Psycho - No Exit

Théâtre, Drame
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
American Psycho - No Exit
1/2
American Psycho - No Exit
2/2

Le roman de Bret Easton Ellis adapté à la scène.

Compliqué d’adapter Patrick Bateman, ce golden boy de la finance assoiffé de sang, de violence et de sexe ? Forcément un peu, et pourtant l’angle relativement sage – on y voit tout de même de l’hémoglobine et du cul – de la pièce présentée au théâtre de Ménilmontant donne une idée assez fidèle du roman de Bret Easton Ellis. Car le plus important, c’est ce qui se passe dans la tête de « Patrick », comme l’appellent les trois nymphettes qui se baladent sur la scène et qui font le récit de l’histoire, tour à tour complices et délatrices.

Porté par un Romain Canonne au visage sans doute trop poupin, mais à la musculature impressionnante, ce qui correspond à l’obsession du serial-killer pour la salle de gym, le personnage principal nous fait entrer peu à peu dans son esprit dérangé. La mise en scène de Stéphane Anière joue intelligemment avec le dénuement de la scène et ses espaces pour troubler notre perception de la réalité, à l’image de ce que Patrick Bateman peut ressentir. Un bon moment au final, servi par des comédiens dans l’ensemble très doués.

Par Emmanuel Chirache

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening