Blanche Gardin - Je parle toute seule

Théâtre
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Blanche Gardin - Je parle toute seule

Avec son humour trash et glacial, Blanche Gardin nous met littéralement K.O.

Le nouveau spectacle de Blanche Gardin ‘Je parle toute seule’ (après ‘Il faut que je vous parle’) n’a pas eu besoin de beaucoup de presse pour faire l’unanimité. En quelques années et après un passage remarqué au Jamel Comedy Club, la trentenaire adepte d’un humour noir glaçant s’est fait un nom dans le paysage humoriste français au côté de celui de Gaspard Proust dont elle partage la même appétence pour un ton cinglant borderline. On la retrouve aujourd’hui avec un nouveau spectacle tout aussi trash que le précédent dans lequel il est question d’Etat d’urgence, du suicide, de solitude et d’abstinence sexuelle.

Un monologue affûté dans lequel elle brosse un autoportrait à rebrousse-poil et qu’elle interdit aux moins de 17 ans. Et pour cause, il y est question de sodomiser des chats avec des crayons, des migrants à Cologne et du corps qui se détériore avec l’âge. « Quand il pleut, je boite. Quand je mets pas de déo, je sens la soupe. »

Statique derrière son micro, Blanche économise sa gestuelle. Seuls quelques mouvements de bras accompagnent ses propos acides racontés avec un cynisme distant. Le spectacle est ainsi entièrement dévolu aux mots, à une parole aux contours ciselés et presque libératrice. « J'ai 39 ans, je suis célibataire depuis quatre ans. La seule chose qui a changé c’est que maintenant je porte des colliers. Quitte à ne pas me faire baiser, autant ressembler à une femme de lettres. » Les malheurs, Blanche les met à distance. Elle rit de tout voire du pire : du djihadisme, de la peine de mort et des 130 morts du Bataclan. En ce soir d’avril, l’impossible arrive. On se surprend à rire en pensant au 13 novembre. En une heure de spectacle, Blanche Gardin nous met K.O., mais avec ce sentiment étrange que puisque l’on peut rire de tout, rien n’est grave. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Site Web de l'événement http://www.leuropeen.info/
LiveReviews|0
1 person listening