Comme la lune

Théâtre, Comédie
  • 5 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
 (© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément)
1/5
© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément
 (© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément)
2/5
© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément
 (© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément)
3/5
© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément
 (© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément)
4/5
© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément
 (© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément)
5/5
© DR / TOP / Comme la Lune / Pauline Clément

C'est pas souvent qu'on sort du théâtre avec un sourire béat, les zygomatiques épuisés d'avoir tant « zygoté » et les yeux humides de joie, la pupille dilatée par tant de ravissements. C'est pas souvent, mais c'est possible chaque mardi restant du mois d'août au Studio Hébertot.

Pauline Clément y joue 'Comme la lune', spectacle et conte co-écrit et mis en scène par Bertrand Usclat. L'histoire ? La princesse Daisy (savoureux mélange de nunuche et d'adolescente destroy) doit se marier avec Guy le dauphin de Bruxelles (nerd baveux et décérébré). Sa belle-mère très très méchante organise ce mariage arrangé en grande pompe (avec vol de colombes enflammées) pour ces deux ados gentiment débiles. Mais Daisy, qui s'oppose à cette union diplomatique, se voit plongée dans un délire hallucinogène après avoir mangé un space-cake censé la forcer à dire « Oui ». Sa belle-maman l'envoie alors dans une forêt très lointaine pour ne plus jamais entendre parler d'elle, cette petite dévergondée de princesse qui refuse d'être reine. Après avoir dormi quarante-cinq jours, Daisy décide de retrouver son château et de reconquérir son trône. Elle rencontrera sur sa route un corbeau magique, un loup pas très loquace, un mystérieux génie, un prince charmant avant d'arriver, enfin, à bon port.

En l'espace d'une heure, Pauline Clément nous fait vivre cette histoire féérique teintée d'humour noir en interprétant avec une aisance désarmante tous les personnages, les animaux, mais aussi le décor, les champs, contre-champs, etc. Un bouquet de ballons géants surplombent la scène, dont l'intérieur ponctuera le spectacle d'embûches sur le parcours de Daisy (qui finit à maintes reprises sous la flotte, mais ça fait toujours rire).

Au-delà de la performance de comédienne, indéniable et fascinante, ce seul-en-scène donne à voir un spectacle complet, incroyablement imaginatif et drôle dont on ne décroche pas une seconde. Le public est d'ailleurs totalement conquis, entre rires et ébahissements, on se sent comme de grands enfants rigolards devant cette parodie cynique d'un conte de fée trash et hilarant.

A ce jour, pas d'autres dates programmées à Paris après ce mois d'août mais vous pouvez apprécier encore Pauline Clément et Bertrand Usclat sur leur chaîne Youtube 'YES vous aime' dont les vidéos tordantes ont déjà été diffusées sur France 4 dans le programme Duplex.

 

Par Louise Pierga

Publié :

Site Web de l'événement http://www.studiohebertot.com/
LiveReviews|0
1 person listening