Guillaume Meurice - Que demande le peuple ?

Théâtre, Comédie
  • 5 sur 5 étoiles
  • 5 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
0 J'aime
Epingler
Guillaume Meurice - Que demande le peuple ?
© Arlo

Guillaume Meurice sur scène. Tous à gauche !

Pour l’électorat de gauche déboussolé par le quinquennat de François Hollande, l’humour engagé et décapant de Guillaume Meurice peut servir de remontant salutaire. Tous les jours, avec son micro estampillé France Inter, la recrue de Charline Vanhoenacker accouche de chroniques aussi acerbes que franchement poilantes, tout en brandissant les totems traditionnels de la gauche : il dézingue le gouvernement et sa droitisation, ridiculise la « Manif pour tous » et ses discours, tourne en dérision nombre de sujets qui vampirisent l’actualité… Bonne nouvelle : depuis quelques mois sur la scène du Café de la Gare, le bonhomme délivre un spectacle où il se révèle - au moins - aussi impertinent que sur les ondes.

Sur les ondes, sur scène 

Il y interprète Xavier, numéro deux d’une boîte de com et personnage ultra-cynique, sans états d’âme, devenu le nouveau communiquant de Manuel Valls, ce Premier ministre « tellement à droite qu’il ferait passer Brice Hortefeux pour Che Guevara. » Sa tâche n’est pas aisée : redonner foi au peuple français dans ses politiques. Pour cela, Xavier propose de transmettre au gouvernement les réclamations du public en interagissant directement avec lui, comme lorsqu’il l’interroge sur les points de discordes avec le président : « loi El-Khomri ! », « déchéance de nationalité » et « chômage  » fusent allègrement dans la salle. 

Drôle et... satirique 

En incarnant ce personnage, Meurice peut dérouler avec brio sa satire des communicants en politique ou dans les pubs (superbe parodie d’un spot pour le PQ), égratigner les hérésies de nos sociétés (banques, guerres, médias…) et réveiller notre engagement en parsemant sa pièce de questionnements. Grâce à un texte délicieusement hilarant, l’usage continu du name-dropping (de Donald Trump à Cyril Hanouna), son éloquence joyeuse et, surtout, son ironie poussée à son paroxysme, le comédien propose l’un des shows les plus drôles et contestataire de cette année. A la question « Que demande le peuple ? », on répond, sans hésiter : « Plus de Guillaume Meurice ! »

Par Houssine Bouchama

Publié :

Téléphone de l'événement 01 42 78 52 51
Site Web de l'événement http://www.cdlg.fr

Average User Rating

5 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|1
1 person listening

Superbe spectacle aussi drôle que cynique, porté par une salle constituée sans aucun doute à 98,9% d'auditeurs de France Inter. Vive l'humour ! Vive le service public !