La Cerisaie

0 J'aime
Epingler
La Cerisaie
© Johan Jacobs Koen Broos

Voilà plus de vingt-cinq ans que les belges du Tg Stan ont tué le metteur en scène. Pourtant, leur théâtre continue bel et bien et ne cesse de se réinventer à travers Diderot, Wilde, Cocteau ou Ibsen. Cette saison, c’est au capricieux Tchekhov qu’ils se frottent à nouveau, avec une 'Cerisaie' prometteuse, dans la grande salle du théâtre national de la Colline, s’il vous plaît. Alors, comédie ou tragédie ? Débat houleux depuis plus d’un siècle, le choix d’un dramaturge ou d’un metteur en scène sera pris ici individuellement par les 10 comédiens de ce spectacle qui défendront, comme à l’accoutumée, leur personnage et leur vision envers et contre tous. Andreevna, Lopakhine, Varia, tous obnubilés par leurs soucis financiers et amoureux avec pour toile de fond cette cerisaie vouée à la destruction.

Bien sûr, les néophytes du genre seront surpris par les premières minutes du spectacle : tout est à vue, les acteurs sortent de leur rôle pour y retourner aussitôt. Mais passée cette première impression de cacophonie du sens, et le style une fois adopté, le public se laisse toujours embarquer par l’énergie collective. 

Par Aurélie Clonrozier

Publié :

Téléphone de l'événement 01.44.62.52.52
LiveReviews|0
1 person listening