L'Échange

Théâtre, Drame
3 sur 5 étoiles
1/2
@Michel CAVALCA
2/2
@Michel CAVALCA

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Tragédie américaine à Sceaux

Pour qui ? Les habitants du 92 et les fans de Francine Bergé 
Voir quoi ? Francine Bergé

Le texte date de 1894, mais son intrigue pourrait se dérouler aujourd’hui comme dans l’antiquité. Dans la campagne américaine, un couple de serviteurs croise le couple de ses maîtres ; les forces mêlées du désir et de la cupidité conduisent les quatre protagonistes à d’irrémédiables transgressions. 

Au théâtre des Gémeaux, à Sceaux, Christian Schiaretti propose de L’Échange de Paul Claudel une version fidèle et sobre. L’idée de transposer la pièce dans le monde contemporain, tout juste signalée par les baskets branchées du couple de propriétaires et la brève apparition d’un smartphone, relève plus de l’évidence que de l’audace, et tout n’en paraît que plus juste – à voir cette mise en scène, on en vient à penser que c’est une interprétation en costumes qui aurait été artificielle et inappropriée. On retrouve cette sobriété dans les décors, minimalistes mais réussis, notamment dans l’évocation particulièrement poétique des paysages naturels (pluie, nuit étoilée).

Si la performance des quatre comédiens est à saluer, c’est clairement celle de Francine Bergé qui tire le spectacle. À 80 ans, elle électrise la salle, successivement hilarante en milf américaine politiquement incorrecte, et bouleversante en femme blessée, effrayée par la perspective de la vieillesse et de la solitude. C’est elle, aussi, qui parvient le mieux à rendre vivant ce texte brillant mais difficile, dont Schiaretti choisit de respecter religieusement le rythme, quitte à faire prononcer à ses acteurs le moindre « e » muet. Un parti pris qui, malheureusement, alourdit quelque peu certains monologues. 

Par Margaux Leridon

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi