Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Vernon Subutex
© Thomas Aurin

Les spectacles les plus attendus de l'année 2022

Humour, classiques revisité, adaptation... Voici les spectacles les plus attendus de l'année 2022.

Écrit par
Alix Leridon
Publicité

Si l'année écoulée a été (en bonne partie) compliquée pour le spectacle vivant, on espère que 2022 sera synonyme de réchauffage intensif des planches. Afin de vous donner un peu de carburant, on a déniché cinq spectacles à même de mettre des (trois) coups de pied dans la fourmilière. Dans notre musette, vous retrouverez une adaptation fleuve du livre Vernon Subutex de Virginie Despentes, un Tartuffe italien pour les 400 ans de la naissance de Molière ou une reprise du Revizor de Nicolas Gogol par la chorégraphe canadienne Crystal Pite. Et parce qu'un peu de rigolade n'est jamais de trop en ce moment, on a aussi ajouté la femme aux mille personnages Laura Felpin et le king du micro-trottoir Guillaume Meurice, connu comme le plus grand dénicheur de marchés parisiens de droite. Allez, en piste !

Les spectacles les plus attendus

  • Théâtre
  • Odéon

Après avoir été adapté à la télévision, avec Romain Duris dans le rôle-titre, puis en bande dessinée par Luz, la série de romans phénomène de Virginie Despentes s’offre cette année un makeover théâtral… et pas des moindres. Derrière le projet ? Thomas Ostermeier, légende vivante du théâtre allemand, directeur de la Schaubühne à Berlin et grand amateur de littérature contemporaine française. Après s’être attaqué aux textes de Didier Eribon (Retour à Reims) et d’Edouard Louis (Qui a tué mon père, Histoire de la violence), le metteur en scène à l’esprit et à l’esthétique punk se penche sur l’œuvre radicale et désabusée de Despentes. Et cette nouvelle collaboration sonne presque comme une évidence. Sur la scène du Théâtre de l’Odéon, les comédiens de la Schaubühne incarneront la galerie de personnages marginaux et rocambolesques du premier tome de Vernon Subutex sur fond de musique live, signant ainsi une véritable lettre d’amour à la musique rock, avec la crise du disque en toile de fond. 

  • Théâtre
  • Saint-Georges

C’est sur Insta qu’on l’a découverte en 2018, via ses pastilles vidéo croquant de savoureux et drolatiques personnages, de l’employée Pôle Emploi à Vanessa, vendeuse chez Sephora. Depuis, la comédienne de 31 ans s’est illustrée à la télévision, avec une chronique dans l’émission Quotidien, et sera cette année à l’affiche de la saison 2 de La Flamme, la série très hot de Jonathan Cohen. Mais c’est surtout sur scène qu’on l’attend en 2022, pour son premier one-woman-show à la Comédie de Paris. Mis en scène par Nicolas Vital, déjà derrière le très bel Amour de Bérengère Krief, Ça passe sera l’occasion de découvrir les alter ego virtuels de l’humoriste en chair et en os, et sans filtre ! Et d’après les premiers échos, ça passe bien.

Publicité
  • Théâtre
  • Jaurès

Nouvelle coqueluche de la danse contemporaine, la chorégraphe canadienne Crystal Pite a déjà créé deux ballets évènements pour l’Opéra de Paris, dont le magistral Body and Soul qui affiche déjà complet pour sa reprise au mois de février. Forte d’une grande sensibilité théâtrale, elle compose également des spectacles à la croisée de la danse et du théâtre, aux côtés du comédien et metteur en scène Jonathon Young. Après avoir monté ensemble la pièce Betroffenheit, qui connut un succès international, le duo revient cette année avec Revisor, une adaptation chorégraphiée de la satire de Gogol, qui raille les dérives du pouvoir russe. Sur scène, chaque danseur interprète un des personnages de la farce en lip-sync (sorte de playback), et prend appui sur le texte qui devient à la fois musique et partition chorégraphique. Au Canada, où la pièce a été créée, la critique est unanime : Revisor est une œuvre totale et virtuose, de celles qui marquent durablement.

  • Théâtre
  • Comédie
  • Abbesses

A ce jour, les seuls événements à bénéficier d’une totale liberté dans l’Hexagone sont (ô joie) les meetings politiques. Un peu ballot pour tous ceux à qui l’élection à venir donne déjà des boutons, et pour qui la perspective d’aller voir Eric Zemmour s’époumoner dans un Zénith semble aussi alléchante qu’un aller simple en Enfer… Ne perdez pas espoir trop vite : on nous glisse dans l’oreillette qu’un candidat inattendu serait tout juste entré dans la course pour insuffler ce petit peu de piment et de fun qui lui manquait cruellement. Dans son nouveau seul-en-scène, l’humoriste et chroniqueur Guillaume Meurice reprend et détourne les codes du meeting politique à travers un spectacle « coup de poing », qui tape aussi bien à droite qu’à gauche. Il y dévoile son programme tout en démagogie, tout en multipliant les clins d’œil et les cassedédis à ses « amis » les politiques, de Dupont-Aignan à Xavier Bertrand. Un show 100 % présidentiable.

Publicité
  • Théâtre
  • Paris et sa banlieue

En 2022, Molière fête ses 400 ans. Résultat : les théâtres français nous envoient la triple dose de l’œuvre gargantuesque de l’auteur, au risque, on le craint, de frôler l’overdose. Alors oui, vous avez peut-être déjà vu 40 versions différentes du Tartuffe. Mais l’avez-vous déjà vu… en italien ? Pour rendre hommage au dramaturge de génie, Jean Bellorini emprunte un chemin inattendu : faire sonner Molière en renonçant à la langue de Molière, et en faisant se rencontrer théâtre bourgeois et commedia dell’arte. Le metteur en scène, récompensé d’un… Molière pour ses spectacles Paroles gelées et La Bonne Âme du Se-Tchouan, s’attaque ainsi pour la première fois à l’œuvre du dramaturge français, en collaboration avec la compagnie du Teatro Nazionale de Naples. On en est convaincu : s’il y a bien une personne capable de rendre Molière sexy, c’est lui. Alors allez-y ! 

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité