Nous, rêveurs définitifs

Cirque
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Nous, rêveurs définitifs (© Etienne Saglio )
1/5
© Etienne Saglio
Nous, rêveurs définitifs (© Clement Debailleul)
2/5
© Clement Debailleul
Nous, rêveurs définitifs (© Clement Debailleul)
3/5
© Clement Debailleul
Nous, rêveurs définitifs (© Charlelie Marange)
4/5
© Charlelie Marange
Nous, rêveurs définitifs (© Clement Debailleul)
5/5
© Clement Debailleul

Un cabaret magique désopilant et onirique, à voir absolument (et surtout en cas de grisaille).

Où ? Théâtre du Rond-point
Quand ? jusqu'au 3 juillet

Un cabaret magique en plein cœur de l’avenue des Champs-Elysées : exactement ce qu’il nous fallait cette semaine. Pendant un mois, Clément Debailleul et Raphaël Navarro convoquent la magie nouvelle sur la scène du Rond-Point pour un voyage onirique de près de deux heures.

« Revendiquons l’absolue nécessité de réinventer les règles du réel, aspirons à l’envol, invitons à contempler les invisibles. » Avec Eric Antoine, Calista Sinclair, Yann Frisch, Etienne Saglio, Ingrid Estarque et les musiciens Madeleine Cazenave et Camille Saglio, ils ont imaginé un collectif éphémère mais haut perché nommé en hommage à André Breton ‘Nous, rêveurs définitifs’. Un collectif de magiciens, danseurs et musiciens qui célèbrent la magie nouvelle comme une « émotion plutôt qu’une discipline ».

Poésie et magie

Le résultat se déplie sur une dizaine de courtes scènes parfois drôles, souvent poétiques et toujours fascinantes. Ingrid Estarque danse suspendue dans les airs, Yann Frisch se bagarre avec ses balles rouges, des silhouettes fantasmagoriques voltigent au-dessus d’un public ébahi, le rire sonore d’Eric Antoine résonne dans la salle. La magie opère avec minutie dans chaque détail de mise en scène, dans les éclats de rire des enfants, et l’émerveillement des adultes.

Eric Antoine, hilare hilarant

Pendant quelques courtes minutes, on se frotte les yeux en cherchant les supercheries dans chaque pli de veste. Pourtant les astuces n’ont ici que peu d’importance. C’est l’invitation au voyage qui compte, l’opportunité de laisser au merveilleux un espace pour exister et se métamorphoser, à la magie de rêver, et à la poésie de respirer. « Déclarons que la magie, par sa présence permanente, laisse ouverte la porte d’un monde au-delà du tangible. » Le temps d’une soirée, on se sent comme Alice au fond du terrier, à l’orée d’un monde joyeux et poétique, curieux et singulier. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Téléphone de l'événement 01.44.95.98.21
Site Web de l'événement http://www.theatredurondpoint.fr
LiveReviews|0
1 person listening