Pulp Festival 2016

0 J'aime
Epingler
Pulp Festival 2016

Depuis le centre de Paris, c’est vrai, il y a une petite trotte. La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée planquée au cœur de Noisiel, vaut pourtant le détour en RER A. Domaine de briques et de bois, la Ferme du Buisson s’agite depuis 1990 pour faire vivre l’art sous toutes ces formes. Salle de spectacle, de cinéma et lieu d’exposition, elle milite avec bon goût pour un décloisonnement des arts, un mélange des matières et des genres. La preuve début avril avec l’excellent Pulp Festival. Depuis trois ans, la bande dessinée occupe, le temps d’un week-end, les différents espaces du théâtre. Elle s’invite sur scène, envahit les murs blancs du théâtre, croise la musique, le cinéma, la performance et même William Shakespeare !

Cette année, toujours en collaboration avec ARTE, le Pulp Festival permettra aux auteurs et éditeurs de dérouler leurs imaginaires ailleurs que sur des rouleaux de papier blanc. Sur scène, on retrouvera ainsi le dessinateur Serge Bloch entouré d’un performeur (Bertrand Bossard) et d’un vidéaste (Pascal Valty), on découvrira les décors de Stéphane Blanquet dans une adaptation foraine de ‘Richard III’, et on admirera le coup de crayon de Cyril Pedrosa et de Dorothée de Monfreid lors d’une fameuse joute dessinée…

Une programmation un brin moins sexiste que celle d’Angoulême 2016 – Marietta Ren ! –, mais tout de même très masculine : Bastien Vivès, Blutch, Marc-Antoine Mathieu.

Outre les spectacles et les expositions, le Pulp Festival sera aussi l’occasion d'installations, d’une librairie éphémère, de conférences et d’un marché hybride... Le neuvième art dans tous états, on vous dit !  

Pass festival (3 spectacles / les expos) : de 12 à 25 € (1 €, la proposition supplémentaire).
Tarif unique par spectacle : 10 €.
Pass expo : de 3 à 5 €.

Par Elsa Pereira

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening